Costa Rica

Costa Rica

PURA VIDA
Situé au cœur de la jonction reliant l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, bordant les caraïbes et l’océan pacifique le Costa Rica est un petit pays tropical ou la faune et la flore y sont exceptionnelles.
Je suis parti visiter ce pays plein de ressources a travers ses forêts, ses volcans et ses plages.
Pour se déplacer, nous avons loué un 4X4 a une agence de location,d’ailleurs il faut savoir qu’il y a un déposit (caution) de 2000 dollars lors de la prise en main du véhicule.
Le choix de la voiture est primordiale car sur certaines parties du pays les routes ne sont pas en bon états, privilégier un 4X4.
Notre circuit

costa rica

A notre arrivé a San José, nous récupérons le véhicule loué a l’aéroport puis partons a l’hôtel pour passer la fin de journée et la nuit.
Le lendemain matin, de très bonne humeur nous nous mettons directement en route vers Turrialba.

A environ une heure de San José la capitale, l’accès est simple et montagneux, la région de Turrialba porte son nom grâce a son volcan encore en activité.
Elle est bien connu pour ses cultures de café, nous sommes d’ailleurs partis visiter une petite production de café bio ayant fondé une association de producteur biologique.
(A.P.O.Y.A, Asociacion de Productores Organicos y Agrosotenibles).
Les producteurs pratiquent exclusivement de l’agriculture raisonnée, ils produisent, transforment et commercialisent leurs cafés.
Arrivé sur place sans prendre rendez vous, nous rencontrons la commerciale de l’association qui nous propose une visite individuelle.
Nous avons pu découvrir les champs de café, la transformation, le séchage, les stocks, la dégustations des différents cafés et bien sur la boutique.
2 - Turrialba 1
2 - Turrialba 5
2 - Turrialba 3

Pour des informations ou des photos complémentaires n’hésitez pas a visiter le site internet ci-dessous
Site internet de Naturalba

Suite à la visite de la région et cette sympathique visite de production de café, nous reprenons la route pour environ deux heures vers Cahuita.
La route reliant la ville est rocambolesque, un coup en bitume, parfois en gravier, parfois en terre sans oublier les trous en plein milieu, le 4X4 y est quasi impératif.
Situé au Sud Est du pays bordant de la mer Caraïbe nous sommes partis dans cette région pour profiter des plages et prendre du bon temps.
Nous avions réservés l’hôtel Piscina Natural Cahuita, c’est un établissement qui propose une piscine entourée de rochers reliant la mer.
Le jardin au-dessus est splendide, l’hôtel est idéal pour se reposer et se relaxer.

3 - Cahuita 15

3 - Cahuita 35

Site de l’hôtel Piscina Natural
La ville est connue pour son parc national et ses superbes plages,notamment la Playa Negra et son sable fin noir scintillant au rayon du soleil.
Cahuita vit dans une ambiance reggae avec ses petits commerces et ses petits bars-restaurants bien colorés, les locaux se mélangent aux touristes la vie y est agréable.

3 - Cahuita 7

3 - Cahuita 36

3 - Cahuita 37

Après ces quelques jours de repos nous repartons pour 3h30 de route au Nord Est du pays en direction de La Pavona afin de stationner notre véhicule puis prendre le bateau pour Tortuguero et son parc national écologique
Les dix derniers kilomètres pour arriver a La Pavona sont un chemin de gravier avec une multitude de trous plus ou moins gros, compter 45 minutes a 1 heure pour faire les 10 kms.
Le parking est surveillé il coûte 10 dollars par jours.
Inutile d’embarquer nos grandes valises pour 3 jours,c’est pour cela que nous faisons une petite valise.

4 - Tortuguero 39

Puis nous achetons nos tickets pour 3 dollars par personne et embarquons a bord d’un petit bateau a moteur avec les valises bien entassées a l’arrière en direction du village de Tortuguero.

DCIM100MEDIA

Peu après être parti, nous nous engageons sur une lagune a la découverte de la faune et la flore.

4 - Tortuguero 40

Tout en continuant notre trajet nous nous enfonçons dans une jungle amazonienne ou animaux et végétations bordent les berges.

4 - Tortuguero 23

Sur certains endroits de la lagune la profondeur de l’eau est très limitée, les animaux y viennent s’y rafraîchir.

Peu a peu tout en avançant, nous apercevons une circulation de petits bateaux et de temps en temps des petites maisons ou vivent quelques locaux.

4 - Tortuguero 43

Le trajet en bateau est d’environ 1 heure, puis nous arrivons au petit embarcadère du village de Tortuguero

4 - Tortuguero 24

Tortuguero est connu pour être l’endroit de nidification préféré des tortues vertes, le village se trouve en plein cœur du parc national au bord de la mer des caraïbes, il vit essentiellement de l’écotourisme.
Les milles habitants vivent dans des petites cabanes certaines en bois d’autres en tôle, pour les plus belles en béton mais toutes sont colorées et équipées d’électricité.
Les locaux se déplacent uniquement a pied, a vélo ou en bateau.
Sur l’île, des hôtels, des restaurants, des bars, des petits supermarchés et même une discothèques  »La Culebra »se sont crées pour attirer de plus en plus de tourisme.

4 - Tortuguero 26

4 - Tortuguero 44

Le parc national attire chaque année des milliers de touristes,se localisant en pleine jungle au bord de la mer, la foret humide, la lagune, les marais et les plages font un lieu idéale pour la biodiversitée et l’écosystème.
Le parc est bien sur protégé, on compte plus de 300 espèces d’oiseaux, plus de 2000 espèces de plantes, sans oublier les quartes variétés de tortues (Tortue imbriquéeTortue CaouanneTortue VerteTortue Luth) qui viennent pondre sur les plages.
On trouve également bon nombre d’amphibiens, de reptiles et de mammifères.

4 - Tortuguero 29

Bien que difficile d’accès le village de Tortuguero et son parc national reste l’un des plus connu du Costa Rica, son cadre est exceptionnel et ses incroyables variétés biologique en font une destination incontournable.
Conseil
Avec une température moyenne de 27° et un taux d’humidité étant impressionnant,c’est une région ou il pleut énormément donc prévoir un vêtement de pluie léger est une  bonne idée.
La foret tropicale abrite énormément de moustiques prévoir également un anti-moustique.
Il est préférable d’avoir un peu de liquide sur soi, bien qu’il y ai un petit distributeur il peut être vite saturé.

Après ces quelques jours de dépaysement totale nous reprenons notre route vers Sarapiqui.
A Sarapiqui nous faisons juste une petite halte pour aller visiter les plantations d’ananas car le Costa Rica est le plus gros exportateur d’ananas au monde.

5 - Sarapiqui 1

5 - Sarapiqui 4

Les hectares de plantations d’ananas sont impressionnantes, nous faisons le tour en voiture parmi des champs a perte de vue.
Beaucoup d’autres produits se cultivent a Sarapiqui tel que le chocolat, le café ou les bananes, des tours sont également proposés.
Sarapiqui est situé entre Tortuguero et Le volcan Arénal c’est pour cela que nous avons fait ce petit stop puis nous repartons a La Fortuna (Volcan Arénal).
Arrivé nous réservons un écolodge, il y en a beaucoup au Costa Rica se sont des petits hébergements attentif au respect de la nature et de l’environnement.
Souvent installés en foret, la faune et la flore y sont exceptionnelles.

6 - Fortuna 1

6 - Fortuna 28

Les petits déjeuners sont fantastiques, Toucan, Perroquets et divers autres oiseaux nous accompagnent dans le restaurant en pleine foret.
Le personnel de l’écolodge leur donnent des fruits tous les matins.

6 - Fortuna 15

6 - Fortuna 31

Situé a 10 kms du pic du volcan Arénal, La Fortuna est une petite localité très touristique.
Outre le volcan, elle offre une multitude d’attractions touristiques tel que la tyrolienne dans les arbres, le rafting, le kayak, les sources d’eau chaude …
Les sources d’eau chaude sont fréquentent dans la région de La Fortuna, tout en se baladant nous sommes tombés sur une ou locaux et touristes se baignent dans une eau a 28°C.

6 - Fortuna 16

Nous n’avons pas pu aller visiter le volcan Arénal car il y avait trop de brouillard, les visites des volcans sont très souvent liées a la météo, du coup nous sommes partis faire du rafting.
6 - Fortuna 32
DCIM100MEDIA

C’était notre première fois et franchement j’ai été très surpris par la cadence a laquelle on descendaient tout en essayant d’éviter le plus de vagues possible.
C’est un très bon souvenir a réitérer

Quelques jours plus tard nous reprenons la route en direction de Liberia plus exactement vers le volcan Miravalles pour passer 3 jours a ThermoMania.
Thermomania est un hébergement proposant des piscines et des structures aquatiques aux sources d’eaux 100% naturelle provenant du volcan Miravalles.
costa rica Thermomania
6 - Fortuna 33

Les eaux sont d’origines volcaniques et elles coulent en permanences, la source arrive dans le bassin le plus haut puis s’écoule en cascade dans d’autres bassins.
(Plus le bassin est haut et plus l’eau est chaude).

7 - Liberia 56

Site ThermoMania

7 - Liberia 57

Lors de notre séjour a ThermoMania nous avons pris une journée pour aller au parc de Las Hornillas.
Las Hornillas est un cratère actif situé dans les contreforts du volcan Miravalles, on peut observer les fumerolles, les dépôts de soufre, se prélasser dans des bassins d’eau chaude ou sauna et se graisser de boues pour redonner de la douceur a la peau.

costa rica Las Hornillas
7 - Liberia 58
DCIM100MEDIA
7 - Liberia 59

Se couvrir de boue d’argile naturel puis se laisser sécher au soleil une petite demi heure tout en regardant les fumerolles et tout en écoutant les bulles des bassins remontées, l’expérience est sensationnelle.
Site de Las Hornillas
Suite a ce petit séjour auprès du Volcan Miravalles, nous reprenons la route en direction de la cote pacifique.
Sur la route nous apercevons un panneau inscrit  » Here Waterfall  », je décide de tourner pour aller voir cette cascade.
Après avoir pris un petit chemin rocailleux en terre, j’arrive sur un parking, je me gare et pars a pied dans un étroit chemin descendant en escalier.
Puis nous découvrons une superbe cascade

7 - Liberia 4

7 - Liberia 7.1

Le site est splendide nous nous retrouvons en plein milieu de la foret avec ce superbe point d’eau et sa cascade.

Suite a cette petite baignade fort sympathique nous reprenons la route en direction des plages du pacifique.

Playa del Coco
Entourée de collines, se trouvant au fond d’une baie formant un arc de cercle, Playa Del Coco n’est qu’a une trentaine de kilomètres de Liberia. Sa plage, son développement économique et ses spots de plongée en font une plage très appréciée des touristes.
Playa Del Coco possède l’un des plus beau spot de plongé du Costa Rica, poissons multicolores, dauphins, raies, requins, murènes c’est un vrai petit paradis sous l’eau.
La plages est bordé de palmiers et de petits bars pour boire et manger.
Cette grande plage est rarement rempli nous nous sommes retrouvés d’ailleurs quasi seul pour profiter de ce superbe panorama que nous offres Playa Del Coco.

8 - Playa Del Coco 3

Playa Ocotal
Situé a seulement 3 kms de la Playa Del Coco, dans une petite baie, Playa Ocotal est une plage de sable fin anthracite abritée des vagues.
Son eau turquoise se déposant sur le sable anthracite scintillant avec le soleil donne un contraste de toute beauté.
Sur la gauche de la plage on peut admirer les yachts et les bateaux de pêche du Ocotal Beach Resort qui sont amarrés.
Avec très peu d’infrastructure, on trouve quand même un petit bar restaurant bordant la plage.
Le FatherRooster’s restaurant propose des animations, concerts ou autres 3 a 4 fois par semaine. Site Father Rooster

8 - Playa Ocotal 1

8 - Playa Ocotal 3.1

Cette plage immaculée est idéal pour passer des moments calme et relaxant.

Playa Penca
A 20 kms et une heure de route au sud de Playa Ocotal nous nous arrêtons a la Playa Penca.
Petite plage sauvage, tranquille et magnifique elle s’étend le long d’une petite crique bordée de chaque coté par des colline rocheuses.
Entièrement naturelle la Playa Penca est une plage de sable blanc jouxtant une foret très peu fréquentée.

Son accès difficile limite l’afflux de touristes, il faut prendre des chemins en terre parfois boueux, traverser de la foret sous une forte chaleur et rouler tranquillement car singes et iguanes se baladent fréquemment.
Au bout de ce trajet nous découvrons la Playa Penca ou nous nous retrouvons complètement seule sur cette superbe plage.
DCIM100MEDIA

Playa Flamingo
De l’autre coté de la baie de Potrero avec son sable blanc, sa plage préservée et ses eaux turquoises la playa Flamingo est une belle escapade.
Avec de nombreuses possibilités de restauration et de divertissements la petite station balnéaire offre un large choix d’activités.

9 - Playa Flamingo 6

9 - Playa Flamingo 4-3

Playa Conchal
Nous continuons notre tournée des plages juste en dessous a 6 kms de la playa Flamingo
La playa conchal est une très belle plage ou l’on y accède directement en voiture, d’ailleurs sur une petite partie, la route est complètement dissimulée avec la plage.
Cette plage porte son nom de conchas qui veut dire coquillage car sur le sable il y a des milliers de coquillages.
Les eaux claires de Playa Conchal en font un très bel endroit pour la baignade ou la plongée avec une variété de poissons tropicaux.

10 - Playa Conchal 2.1

Playa Grande
Très réputée pour ses excellentes conditions de surf le long de la plage principale, elle attire les surfeurs de tous les niveaux, des débutants aux expérimentés.
Dès le matin de bonheur, on peut apercevoir au loin des dizaines de surfeurs attendant la bonne vague, l’ambiance est amicale et conviviale.

11 - Playa Grande 3

11 - Playa Grande 3.1

Playa Grande fait partie du parc national Marino Las Baulas qui protège la plus grande colonie de nidification des tortues Luth sur la cote pacifique des Amériques.
Les tortues viennent entre Octobre et Mai pondent leurs oeufs.
Nous sommes partis à la tomber de la nuit avec un guide spécialisé les observer.

11 - Playa Grande 10.1

Playa Grande est la plus célèbre grâce au surf et aux Tortues Luth, elle fait un lieu incontournable du Costa Rica.
Playa Junquillal
Toujours plus au Sud, tout en descendant la péninsule de Nicoya nous faisons un petit stop de quelques heures sur la Playa Junquillal, conseillé auparavant par un Costaricain.
L’accès a la plage est  spectaculaire, il faut traverser des petit ruisseaux, monter des chemins de terre et gravier tout en passant en pleine foret.

DCIM100MEDIA

Et puis on arrive sur une petite plage complètement sauvage bordée par la foret et les palmiers.
Dans un environnement calme et serein la Playa Junquillal s’étend sur trois kilomètres, quasi toujours vide elle attire les plus aventuriers.
Elle est parfaite pour de longues promenade en bordure de sentiers désertiques.

12 - Playa Samara 1

Samara
Après cette plage désertique nous reprenons pour 2 heures de route en direction de Samara.
Petite station balnéaire touristique, Samara est certainement le lieu le plus connu de la péninsule de Nicoya. Ce hameau côtier et ses plages de sable blanc en font une destination privilégiée des touristes et des Ticos.
Dans un environnement de modernité avec ses nombreux restaurants, bars, hôtels et tout autres commodités, Samara garde cette sensation d’authenticité avec son centre ville jouxtant la plage et cette atmosphère décontractée qui règne dans la ville.

12 - Playa Samara 3-2

Les palmiers sur la plage donnent un panorama splendide et exceptionnel.
On apprécie également l’eau turquoise bordant cette plage.

Sur les hauteurs de la ville, on peut admirer la baie de Samara formée en arc de cercle entourée de collines et de végétations.

Samara est un lieu idéal pour prendre le soleil, profiter de la vie et de la plage.

12 - Playa Samara 6

Playa Carrillo
A 6 petits kms de Samara,nous terminons notre circuit des plages par la Playa Carrillo.
C’est personnellement la plage que j’ai préféré au Costa Rica bordée de palmiers et de sable coloré elle est très peu fréquentée.

13 - Playa Carrillo 1

13 - Playa Carrillo 5

L’impression de se retrouver sur une île déserte est réelle, formant un arceau de palmiers ou l’eau turquoise de dépose lentement la Playa Carrillo est un havre de paix.

Après avoir profité de cette superbe plage et une bonne nuit de sommeil nous partons le matin de bonheur pour trois heures de route en direction du sud de la péninsule de Nicoya.

Sur la route …

14 - Direction Montezuma 1



Parfois nous rencontrons des situations improbables, c’est ce qui fait le charme de rouler au Costa Rica

14 - Direction Montezuma 2.1

14 - Direction Montezuma 1.1

Traverser des petits ruisseaux est fréquent car la péninsule de Nicoya est montagneuse mais rouler dans cet environnement est superbe.
Après ce long trajet sous une forte chaleur nous arrivons a MontezumaSitué au Sud de la péninsule de Nicoya dans une zone montagneuse bordant l’océan pacifique, Montezuma est un petit village touristique ou l’ambiance est conviviale et chaleureuse.
Les hôtels sont pratiquement tous nichés dans les hauteurs de la montagne et a moins d’un kilomètres du centre ville, nous avons pris l’hôtel Three Monkeys.
Avec une très belle piscine vue sur mer, de beaux bungalows et un superbe jardin l’hôtel est appréciable et ses propriétaires très sympathiques.

14 - Montezuma 1.2

Les réveils sont dynamiques car vers 8 heures du matin une vingtaine de singe capucins viennent taper sur les toits des chambres pour réveiller les touristes afin de descendre au restaurant et avoir de la nourriture.

Montezuma est un petit village ou deux environnements se succèdent, d’un coté il y a l’océan avec sa longue plage de sable blanc et son eau turquoise, de l’autre des collines couvertes de jungle avec ses singes et ses rivières formants des cascades et des bassins.

14 - Montezuma 15.1

Au Sud de Montezuma en montant dans la foret montagneuse, trois cascades bordées de rochers se succèdent.J’ai pu me baigner et profiter des bassins au cœur de la jungle

14 - Montezuma 20

Pour accéder a la cascade la plus haute, il faut escalader mais sans grande difficulté.

14 - Montezuma 15.2

Dans la ville on y trouve beaucoup de bars, restaurants face a l’océan ou même sur la plage.
La cuisine est généralement internationale et assez copieuse.

14 - Montezuma 28.1

Entre la plage et les randonnées pédestres Montezuma est vraiment un petit coin tranquille pour passer de bons moments.

Après quelques jours passés a profiter de la région nous reprenons la route pour récupérer le bac a Paquera. Notre prochaine étape nous emmènent dans les terres du pays en dessous de San José la capitale, nous décidons de prendre le ferry pour éviter de faire l’ascenseur autour du Golfe de Nicoya.
Paquera se trouve a 42 kms de Montezuma la route est fluide et goudronnée.

15 - Paquera 1

15 - Paquera 3.1

Le prix pour passer la voiture + 2 personnes
est d’environ 20 euros
La traversée est de une heure et demi pour arriver a Puntarenas.

Arrivé a Puntarenas, nous récupérons la voiture puis nous prenons la direction de Puriscal.

Puriscal se trouve en altitude a une quarantaine de kilomètres de San José, sa situation et son climat est idéal pour beaucoup d’activités agricoles.
Nous avons décidé de faire un stop dans cette petite ville montagneuse pour aller visiter une fabrique de cigare.
Sur place, face un un grand hangars un employé nous accueil et nous entraîne rapidement dans la fabrique.
A l’intérieur, on découvre plusieurs employés, a un poste bien précis en train de travailler méthodiquement et minutieusement.
Les feuilles de tabac arrivent directement séchées a la fabrique, le séchage dur d’environ trois ans, puis elles se font contrôlées et sont divisées en fonction de la qualité.

16 - Puriscal 2

Dans la salle de production, la fabrication est entièrement manuelle que se soit le tri, l’assemblage, le tubage et l’emballage

16 - Puriscal 1.4

Les différentes variétés de tabac sont assemblées entres elles selon la qualité des feuilles puis sont roulées avec une grande précision.
Chaque cigare est pesé et conditionné dans une cave climatisée pendant trois mois afin de développer les arômes.

16 - Puriscal 1.2

Pour finir les cigares sont emballés, étiquetés et mis en vente seul ou en paquets.

16 - Puriscal 1.3

Beaucoup de cigares sont envoyés dans le monde entier, l’entreprise est bien connue.
L’accueil que nous avons reçu a été très chaleureux et sympathique.
Site internet Vegas de Santiago – Fabrique de cigare

Une fois la visite terminée, le temps de manger un casado (plat traditionnel)dans un petit restaurant et d’essayer un petit cigarillo nous repartons sur la route vers Quepos pour aller visiter le parc Manuel Antonio.

17 - Manuel Antonio 1

Situé a seulement 7 kms de Quepos bordé par l’océan pacifique , le parc national de Manuel Antonio un des parcs les plus beaux du monde, petit mais très populaire pour ses multiples plages de sable blanc donnant sur la réserve marine et ses montagnes de forets descendant sur les plages le parc englobe une biodiversité terrestre et marine exceptionnelle.

17 - Manuel Antonio 1.1

Panorama sur la réserve marine depuis les la foret montagneuse

En se baladant dans le parc, il n’est pas rare de croiser des singe capucins, des singes hurleur, des ratons laveur ou encore même avec un peu de chance des paresseux.

17 - Manuel Antonio 9

Sur 16 km2 dans sa foret tropical, le parc abrite plus de 150 espèces d’oiseaux mais aussi de nombreux amphibiens et mammifères.

17 - Manuel Antonio 1.2

Profiter des plages de sables blanc dans un parc national protégé et se baigner dans une réserve naturel marine est exceptionnel.
Le parc Manuel Antonio est le plus visité du Costa Rica, facile d’accès c’est une visite incontournable.

La prochaine étape de notre circuit nous emmènent a une heure plus au sud de Quepos.
Toujours sur la cote pacifique nous posons nos valises a Uvita.
Situé dans le parc National Marino Ballena, Punta uvita est une plage protégée et connu pour apercevoir les baleines a bosse.
Les frais d’entrée dans le parc est de 6 dollars, il permet d’aller sur les plages Playa Uvita,Playa Colonia, Playa Ballena et Playa Pinuela.
Après avoir pris nos marques dans un bungalow d’un hôtel avec piscine vue sur mer dans la montagne nous sommes partis voir les baleines a bosse en excursion.

19 - Punta Uvita - 20.1

L’hôtel confortable, dans la montagne en pleine nature donnant vue sur mer donne un accès directe a la plage par la foret.
Dans la région, il y a beaucoup d’hôtel comme celui ci.

19 - Punta Uvita - 20.2

Malheureusement notre journée en mer n’a pas été comme on l’aurait souhaitez car nous n’avons pas pu voir de baleine, dommage mais découvrir des baleines dans leurs milieu naturel n’est pas 100 pour 100 garantie.
La journée fut agréable quand même puisque nous avons navigué avec des dauphins puis on a pu se baigner dans l’eau cristalline du pacifique.

19 - Punta Uvita - 6

Site du parc National Marino Ballena

19 - Punta Uvita - 20.3

Uvita est une région pleine de trésor d’un coté  les routes de terre dans les montagnes ou l’on découvrent des petits villages cachés dans la foret tropicale avec des panoramas fantastique, de l’autre des superbes plages tout au long de la cote ou Ticos et touristes se mélangent et profites du soleil toute l’année.

Nous sommes repartis de Uvita avec de superbes souvenirs et nous avons pris la direction de Bahia Drake.
Situé au Sud Ouest du Costa Rica, dans la péninsule d’osa Bahia Drake est un petit village bien esseulé du reste du pays.
En passant par des chemins de boues, des sentiers de graviers, des ruisseaux, des ponts très étroits l’accès pour y accéder en voiture est assez difficile.

18 - Direction Bahia Drake 1

Entourée par le parc national du corcovado, cette baie de sable blanc possède des plages quasi désertes bordées d’un coté par la mer et de l’autre par la jungle.

1 - San José 21

1 - San José 57.1

19 - Punta Uvita - 15

Nous sommes parti en excursion dans le parc du Corcovado y admirer la végétation et les animaux.

19 - Punta Uvita - 20.4


 costa rica Bahia Drake

En se promenant dans les sentiers, il n’est pas rare d’apercevoir des Aras rouge.

Comme dans le parc de Tortuguero et Manuel Antonio la biodiversité est exceptionnelle mais chaque parc a son authenticité et sa petite diversité.
Le parc du Corcovado reste tout de même le moins touristique du fait de son éloignement et de son accessibilité.
Pour terminer notre séjour nous décidons de passer nos 4 derniers jours sur San José la capitale.

Situé au centre du Costa Rica, a 1200 mètres d’altitude, entourée de montagnes et de volcans San José est une grande ville moderne, récente et dynamique.
Sa situation idéal, en fait une plaque tournante du pays et même de l’Amérique centrale.
Les rues et les avenues de la villes sont numérotées, organisées en angle droit et situées parallèlement comme les villes d’Amérique du nord.

1 - San José 8

Dans le centre ville les boutiques sont nombreuses, on trouvent toutes les grandes marques de shopping.

Les petits restaurants sont nombreux et diversifiés, cependant j’ai remarqué que les Ticos mangeaient beaucoup plus de poulet.
A chaque repas nous essayons de changer de style de restaurant afin de tester et de découvrir la cuisine traditionnelle.

1 - San José 48

1 - San José 54.1

Le casado est le plat typique du Costa Rica, on peut en manger partout pour pas cher.

1 - San José 29.1

Nous partons une journée en visite au volcan Poas.
Situé a 40 kms de San José le volcan culmine a 2700 mètres d’altitude, toujours en activité son cratère est l’un des plus grand du monde.
Arrivé sur place, on laisse le véhicule sur un parking sécurisé, on entre dans le parc pour 10 dollars par personne, ensuite deux chemins sont proposés pour aller au point de vue,l’un goudronné montant tout droit et de l’autre un petit sentiers dans la foret plus naturel.
L’accès au cratère principale est limité puisque son lac acide bleu émeraude dégage parfois des vapeurs sulfurées toxiques.
Le point de vue est quant même facilement accessible et offre une vue superbe sur le lac du cratère quant il n’y a pas de nuages.

1 - San José 45

Toujours actif, il dégage de la vapeur a plus d’une centaines de mètres de hauteur.

1 - San José 46.1

Le volcan Poas est le plus près de San José, très visité pour son accessibilité il offre une très belle vue de San José.
Lors de notre séjour a San José nous avons remarqué qu’il y a beaucoup de petit marché local par quartier ouvert a tous mais aussi beaucoup de petites boutiques spécialisées d’un produit particulier tel que le café ou le chocolat.

1 - San José 56.2

San José est une ville sympathique a visiter, la population est sympathique, souriante et accueillante. L’architecture ancienne et coloniale se mélange au nouveau projet contemporain ce qui donne un aspect ouvert et chaleureux.

Le Costa Rica est un pays que j’ai énormément apprécié a visiter, son coté écologique et naturel offre des paysages et des panoramas époustouflants.
J’espère vous avoir donné envie de partir au Costa Rica.
Toutes les photos sont réelles et c’est moi qui l’ai prises à l’aide d’un appareil photo compacte et d’une caméra embarquée.
Vous trouverez ci-dessous quelques photos bonus.
N’hésitez pas a me poser des questions sur mon circuits ou pour plus d’infos j’y répondrais avec plaisir.
BONUS

1 - San José 40.1

19 - Punta Uvita - 20.5

12 - Playa Samara 4

1 - San José 39

See you soon for the next destination

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s