Mexique

Road Trip dans la péninsule du Yucatán

La péninsule du Yucatán est situé au Sud Est du Mexique, elle regroupe trois états Campeche, Yucatán et Quintana Roo. Bordée d’un coté par le golf du Mexique, de l’autre par la mer des caraïbes elle séduit chaque année de nombreux visiteurs par ses richesses culturelles, historiques, naturelles et ethniques.

Le road trip quand les conditions sécuritaires et sanitaires le permettent est le meilleur moyen de découvrir le Mexique, une voiture de location prise à l’aéroport et nous partons pour 21 jours au gré de nos envies 😜

Arrivé à Cancun en fin d’après-midi après 11 heures de vol depuis Paris, nous décidons de nous poser une nuit dans un hôtel de bon rapport qualité prix près de l aéroport, une bonne nuit de sommeil où l’on recharge les batteries et c’est parti pour l’aventure.

Adresse de notre hôtel à Cancun Villa Palmeras situé à 10 minutes de voiture de l’aéroport c’est l’idéal quand on arrive tard ou fatigué…

Étape 1 Holbox

Notre première étape de ce road trip au Mexique est la belle île d’ Holbox. (2 jours)

Après deux jours passé sur Holbox nous voici reparti pour deux heures de route depuis Chiquila jusqu’à Valladolid.

Sur la route prenez le temps d’aller manger un morceau dans un restaurant d’un petit village de passage où les locaux y mangent c’est souvent surprenant et vraiment peu chère.

Galette de viande et sandwich de légumes pour 21 pesos (1 euros)

Étape 2 Valladolid

Valladolid est une ville coloniale typiquement mexicaine, les couleurs, l’architecture et les commerces nous plongent remarquablement dans l’authenticité du pays.

La place centrale est le point principal de la ville, ombragée et agrémentée d’une belle fontaine entourée de jolies petits banc blanc c’est le lieu de rassemblement où il y a toujours de l’animation, avec des petits kioques de souvenirs et des street food, si ce n’est pas déjà fait c’est le moment de goûter aux marquesitas 😉 (gaufre croustillante enroulée en bâtonnets).

Jouxtant cette place se dresse la belle cathédrale de San Gervasio, un édifice qui embellit la place par son imposante bâtisse.

De l’autre côté vous trouverez le Mercado et ses restaurants locaux, les prix sont attractifs et les plats au top il y en a pour tous les palets, juste à côté se trouve l’hôtel Méson Marqués la où nous avons séjourner.

L’hôtel Méson Marqués est un ancien manoir datant du 17ème siècle, mêlant architecture coloniale et confort moderne il est l’un des plus réputé de la ville. Situé face à la place principale son emplacement est exceptionnel, il offre de belles prestations piscine, jacuzzi et parking gratuit.

La salle de restaurant arborée et décorée avec goût est absolument magnifique, le rooftop offre un superbe vue sur la cathédrale de San Gervasio.

Restaurant Hôtel Mésons Marqués
Rooftop de l’hôtel

À quelques rues il faut aller se promener à la Calzada de los Frailes (Calle 41A) bordée de maisons coloniales aux couleurs différentes et attrayantes elle relie le centre historique aux monastère San Bernardino et sa grande place fleurie d’un style traditionnel.

Bonne adresse de petit déjeuner !!!!!! Soletana Café est situé dans la Calzada de los Frailes, on y accède par un hôtel bureau (Verde Morada), une fois passé l’entrée l’arrière est un superbe jardin aménagé de tables et de chaises autour d’une piscine, le décor est splendide, le petit dej excellent et les prix très corrects.

Soletana Café

Valladolid à la particularité d’être entourée de plusieurs dizaines de cenotes dont deux vraiment très originales Secreto de Maya et Suytun.

La Cenote Secreto de Maya porte bien son nom, nous découvrons ce bel endroit au bout d’un long chemin accessible en voiture mais isolé de tout.
A l’accueil 2 options s’offrent à vous :
L’entrée de la cenote seule à 200 pesos ou l’entrée de la cenote + nourriture + piscine extérieure à 300 pesos.
Le site est superbe, tout est très bien entretenu et joliment décoré avec des allées en roches blanches. Le cenote est à ciel ouvert, du coup nous avons une première vue d’en haut puis nous descendons un escalier en bois et là un decor de cinéma s’offre à nous.
L’endroit est calme et il y a peu de monde, nous restons bouche bée devant la beauté du site !
Pour le côté fun, il y a une tironienne qui procure de belles sensations !😅

Plus d’infos: la propriétaire nous indique que le site est toujours calme car elle refuse de travailler avec les tours opérateurs, il n’y a donc pas de bus, ni une foule de touristes à faire la queue!
Trois chalets sont noyés dans le décor afin d’avoir la possibilité de dormir sur place pour 1900 pesos petit déjeuner inclus.

Le cenote de suyten est situé à 18km de Valladolid. Connue pour sa plateforme dans l’eau, l’entrée coute 150 pesos.
La grotte est accessible pas un escalier en pierres, une fois à l’intérieur le personnel de sécurité est très sympathique et vous propose de faire des photos de vous.
Du fait que le cenote ne voit presque pas la lumière du jour l’eau y est assez fraîche mais le cliché en vaut la chandelle!

Cenote de Suyten

Nous avons passé deux jours dans cette charmante petite ville pleine de merveilles, il est temps de repartir pour de nouvelles aventures en direction de Mérida.

Situé entre les deux villes de notre trajet nous sommes allés visiter le Chichén Itza, cette fameuse pyramide Maya si populaire.

Chichén Itza est une ancienne ville Maya restant aujourd’hui l’un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités de la région. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et a été élu en juillet 2007 comme l’une des 7 merveilles du monde.

A notre arrivée une multitude de bus et de voitures sont garées sur le bord de la route avant l’entrée au parc et pour cause le parking de celui-ci est déjà complet. A l’entrée la queue interminable pour l’achat des billets nous refroidit un peu et nous laisse perplexe sur le reste de la visite.

Mais le site est vaste, la foule se disperse, du coup nous avons pu apprécier la visite et passé un bon moment au milieu de ces vestiges.

Le tarif est de 540 pesos par personne + 60 pesos pour le parking et pour l’accompagnement d’un guide c’est 1200 pesos.

Avant d’arriver à Mérida et se trouvant toujours sur la route nous sommes allés faire un stop à Izamal.

Izamal est une très belle escale pour se dégourdir les jambes et prendre un jus frais mais elle est aussi incroyablement surprenante par ses façades tout en jaune. Toutes les façades des maisons, des anciennes haciendas, les commerces, les bâtiments publics… sont peints en jaune allant jusqu’au splendide monastère de San Antonio de Padua.

Monastère San Antonio de Padua

Nous devions juste prendre un verre et repartir, nous y sommes restés plus de 2 heures émerveillés par cette ville magique. Sur place il y a la pyramide de Kinich Kakmó et de Itzamatul à visiter personnellement lors de notre passage il faisait très très chaud et nous n’avons pa eu la force.

Étape 3 Mérida

Nous voici à Mérida, capitale dynamique de l’état du Yucatan elle est situé au nord-ouest de la péninsule. L’attrait de la ville sont ses marchés bordants les rues du centre historique, ses musés culturels, sa place centrale qui est le poumon de la ville mais surtout son emplacement stratégique qui centre Mérida au milieu de nombreuses attractions.

Nous sommes restés deux jours et demi a Mérida, la première journée nous l’avons consacrée a une journée complète sur la presqu’île de Progreso puis le lendemain matin nous sommes allés plonger dans les trois cenotes de Cuzama. Le reste du temps nous avons profité pour faire du shopping et flâner dans cette ville dynamique.

Progreso est situé sur une presqu’île a seulement une quarantaine de kms de Mérida, la ville offre un front de mer attrayant et de très jolies plages d’ailleurs n’oubliez pas votre maillot de bain. 😜Après une belle promenade et une baignade dans le golf du Mexique nous reprenons la voiture et traversons la presqu’île jusqu’à San Crisanto et ses lacs roses, le long de la route vous pourrez certainement apprécier l’envol de flamants roses.

Flamants roses sur la route entre Progreso et San Crisanto

San Crisanto est un petit village comme on en a traversé beaucoup d’ailleurs pendant le trajet n’hésitez pas à vous arrêter sur le bord de la route et aller profiter des belles plages (ex : playa Tortuguita) et de la vie locale. San Crisanto c’est le coin ou la lagune est la plus rose, le contraste est frappant et très jolie, vous y verrez également beaucoup de flamants roses 🦩. Pour accéder au lacs il faut prendre la rue Sinanché – Xitibcanul, passer devant la salineras puis tourner à droite dans un petit chemin de sable.

San Crisanto
San Crisanto

Apres les jolies photos nous retroussons chemin et faisons une dernière pause à playa Uaymitún avant de rentrer. A Mérida certains tours vous proposent l’excursion c’est moins libre et plus cher mais beaucoup moins fatiguant.

Le lendemain nous partons pour Cuzama, nous avions prévu de partir de bonne heure mais un peu fatigué de la veille le réveil nous a regardé. Du coup nous sommes arrivés à Cuzama vers 11h30 après une heure de trajet.

Avec de la chance, il y n’avait seulement qu’une voiture sur le site. Dès notre arrivée l’accueil est chaleureux un guide nous accompagne vers des petites charrettes posées sur des rails puis nous partons en direction de la jungle tirés par un cheval. Après 25 minutes de trotte nous accédons à la première cenote Chac-Sinic-che.

Moyen de transport pour les cenotes

Chac-sinic-che est un cenote semi fermé d’environ 30 mètres de profondeur, à l’entrée on aperçoit un trou dans le sol puis collé au mur de celle-ci on descend un escalier en bois pour enfin voir ce trou d’eau bleu turquoise éclairé par la lumière naturelle. La plateforme aménagée permet de faire quelques sauts et sa superficie d’environ 80 m2 nous autorise quelques brasses.

Cenote Chac-sinic-che

Le deuxième cenote Bolonchojool se trouve au bout du circuit, elle a la particularité d’avoir neufs petits bras de lumière qui entrent depuis la terre, à l’extérieur on aperçoit quelques trous et un peu plus loin pour entrer dans le cenote un escalier métallique descend à pic dans le noir. Une fois en bas c’est une piscine avec une eau bleue turquoise cristalline. Absolument magnifique.

Cenote Bolonchojool

La troisième et ultime cenote de la visite est Chan Ucil, elle se situe sur le retour du trajet. Ce cenote de type caverne éclairé par la lumière artificielle est un aspect de grotte avec des stalagmites et stalactites. C’est la plus petite des trois de la visite, l’eau est claire et le décor fantastique mais la zone de baignade reste restreinte.

Cenote Chan Ucil

L’entrée pour la visite en charrettes des trois cenote dure environ 2h et demie, le prix est de 300 pesos/personne.

A Mérida, près de la place centrale les commerces sont partout, d’ailleurs on y vends de tout allez découvrir ces rues pleines d’engouements et peut être que vous ferez une belle affaire inattendue car les prix sont très bas.

Notre belle adresse pour Mérida c’est le picheta un bar restaurant en rooftop donnant sur la place centrale et la cathédrale, idéal pour passer une très belle soirée.

Mérida a beaucoup moins de charme que certaines villes du Yucatan mais son emplacement en fait un lieu incontournable.

Nous quittons Mérida tôt le matin pour éviter les bouchons et rejoignons l’état et la capitale de Campeche.

Avant d’arriver à notre prochaine étape nous décidons de faire un petit détour pour faire une escale à Celestun, cela permet de n’a pas faire la route d’une traite tout en appréciant ce bon moment, nous avons mis une heure et demie depuis Mérida.

Célèbre pour sa réserve de la biosphère Celestun est l’une des meilleures destinations pour voir des flamants roses en libertés au Mexique. Lors de la visite il faut absolument prendre un tour en bateau de maximum 8 personnes avec un guide-chauffeur qui nous emmène à travers la réserve. Le guide nous conduit directement au plus proche des flamants roses et nous fait découvrir la mangrove dissimulée parmi la végétation. Le prix du bateau est de 1800 pesos tout compris à diviser au nombre de personnes, l’excursion dure un peu plus d’une heure.

Celestun

Malheureusement nos photos ne reflètes pas ce que l’on a vu car le temps était nuageux.

Étape 4 Campeche ❤️

Nous voici à Campeche, capitale de l’état du même nom, cette ville coloniale nous a particulièrement marqué, nous y sommes restés deux nuits afin de pouvoir profiter de ses attraits.

Campeche est l’unique ville du Mexique qui a été entièrement fortifiée au 17ème siècle pour contrer les attaques des pirates venant du Golfe du Mexique, vous pouvez découvrir ses immenses remparts contenant le centre historique qui est absolument magnifique avec ses belles églises, ses anciennes maisons coloniales, la jolie cathédrale le tout dans une ambiance détendue.

Le front de mer long de 3 kms offre de très belles vues, les plages ne sont pas les plus jolies du Yucatan mais idéal pour se rafraîchir lors des fortes chaleurs.

Les activités :

  • Se balader dans la calle 59 la journée pour y découvrir toutes ces maisons colorées.
  • Aller boire un verre le soir dans cette même rue et profiter de l’animation.
  • Déambuler un matin dans le mercado, faire des emplettes ou découvrir les différentes variétés de légumes, poissons, plats qui sont exposés sur les bancs.
  • Visiter la belle cathédrale situé dans le parc pittoresque de la ville
  • Manger une pince de crabe 🦀 a un vendeur que vous trouverez avec une glacière dans le centre ou sur le front de mer, c’est la spécialité de la région.

A Campeche vous ne trouverez pas beaucoup d’attractions, l’interêt de la ville est plus sur les promenades que l’on peut faire car c’est certainement l’une des rares villes avec autant de cachets et d’authenticité.

Nos bonnes adresses : Pour un petit déjeuner Chocol’Ha est un établissement sympas et cosy, les crêpes et les bocadillos sont excellents et le jardin adorable. Pour une soirée atypique le restaurant Bistro 11:11, montrer à l’étage et vous vous retrouvez dans une ambiance rétro. Si vous êtes 2 ou en couple vous pouvez même manger sur un balcon donnant sur la calle 59.

Lors d’un road trip dans le Yucatan Campeche mérite vraiment qu’on si arrête, c’est complètement l’image que l’on a tous des villes mexicaines avec ses ruelles en pavées, les maisons colorées et la douceur de vivre ça en est même difficile à expliquer. C’est clairement notre coup de cœur pour cette destination♥️.

Étape 5 Escárcega

Escárcega est une petite ville étape, nous y sommes juste rester dormir une nuit car nous ne pouvions pas rejoindre Palenque dans la soirée en allant voir avant les cenotes de Los Patos et azul, situé à Miguel Colorado les deux cenotes se trouvent sur le même site, l’entrée est de 200 pesos/personne.

Los Patos se situe a 400 mètres de l’entrée principale, cela ne paraît pas loin mais pour y accéder il faut monter des escaliers puis suivre un sentiers en pleine jungle, on a sués à grosses gouttes car il faisait 29 degrés. Le long du chemin on accède à de très beaux points de vues sur le cenote azul puis Los Patos. Los Patos est juste un cenote à admirer, on ne peux pas se baigner d’ailleurs il n’y a pas d’accès au bord de l’eau.

Los Patos

Le cenote Azul est très facile d’accès puisqu’il suffit juste de descendre des escaliers pour arriver au bord, une jetée artificielle à été installée pour pouvoir s’avancer à l’intérieur ou profiter des kayaks mis à disposition. Il est possible de se baigner ou faire de la tyrolienne (non disponible lors de notre passage).

Azul

Les deux cenotes sont à ciel ouvert et suffisamment grand pour ressembler à des petits lacs situés au milieu de la jungle. Le paysage est magnifique surtout lorsqu’on prend le kayak et que l’on se retrouve sur l’eau au milieu des falaises verdoyantes.

Azul

Étape 6 Palenque

Voici notre prochaine étape, Palenque est la ville la plus reculée de notre road trip niché dans les montagnes du Chiapas elle est toutefois une destination incontournable.

Étape 7 Bacalar

Rejoindre Bacalar depuis Palenque c’est près de 7 heures de route, trop pour nous en une journée du coup nous décidons de dormir a Xpujil (5 heures de route) afin de pouvoir profiter du petit village et bien se reposer. Le lendemain matin nous reprenons la voiture pour deux heures de route vers Bacalar.

Bacalar est une étape obligatoire lors d’un road trip dans le Yucatan, son lac est tellement magnifique et ses cenotes si particulières que personnellement je ne pensais qu’un lieu comme celui-ci pouvait être aussi surprenant.

Après trois jours passé au bord de la lagune, il est temps de continuer notre aventure vers le petit village de Mahahual.

Étape 8 Mahahual

Situé dans la partie sud de la Riviera Maya, près de Chetumal, Mahahual est un petit village peu touristique proche d’une merveille naturelle le récif Banco Chinchorro.

Le petit village est authentique, il n’y a pas de gros complexe touristique et son bord de mer est aménagé de petits commerces et restaurants avec une vue panoramique sur l’océan.

A Mahahual nous avons séjourné a l’hôtel Jaiba, très charmant et confortable il est un peu excentré du centre mais offre un très bon rapport qualité prix.

Jaiba Hôtel
Jaiba Hôtel

BANCO CHINCHORRO

Banco Chinchorro est un atoll situé a environ 40 kilomètres des cotes de Mahahual réputé pour être l’un les plus célèbres au monde pour la plongée mais également pour le palmes, masque et tuba. Faisant partie de la deuxième plus grande barrière de corail au monde, la faune et la flore est spectaculaire. Malheureusement lors de notre passage le temps a changé, le vent c’est levé et notre sortie a été annuler. C’est certainement mon plus gros regret de ce road trip.

Néanmoins nous avons pu aller nager de l’autre coté de la barrière de corail de Mahahual qui se situe a 200 mètres des cotes et profiter de quelques belles vues marine, coraux colorées, murènes et poissons multicolores.

Après avoir passer 2 nuits sur Mahahual au lieu de trois, nous décidons de repartir et écourter notre séjour d’une nuit suite au temps qui s’annonçait de plus en plus venteux.


C’est parti, direction la célèbre station de Tulum.

En remontant nous décidons de faire un stop a Rancho KM5 situé sur le bord de la route c’est l’arrêt incontournable pour les amateurs de piment habanero, ce ranch en bordure de route vend une variété de sauces piquantes plus ou moins fortes, des petits piments et des sauces salades.

Rancho KM5
Rancho KM5

Étape 9 Tulum

Nous voici a Tulum l’une des plus belles destinations de la cote caribéenne du Quintana Roo grâce a ses ruines perchées au sommet de falaises sur l’océan, ses plages magnifiques orner de bars, restaurants et ses cenotes dissimulées un peu partout a l’intérieur et autour de la ville.

les activitees a faire sur tulum

Profiter de la plage en mode détente mais si vous n’êtes pas farniente initié vous au kitesurf l’activité incontournable sur le sable.

Visiter le site archéologique maya, principale attraction touristique de la ville il est préférable de s’y rendre tôt le matin.

Prendre une photo avec l’immense sculpture en bois Ven a la Luz situé dans l’hôtel Ahau son accès est libre mais la photo est payante.

Aller manger au bord de la cenote Crisanto, le restaurant est excellent et le cadre magnifique.

Aller nager avec les tortues d’Akumal, le site est touristique mais bien encadré.

Nager avec des requins-baleine lors de la période Mai a Septembre.

LES principales CENOTES de tulum
  • Zacil Ha ressemble à une piscine extérieure artificielle creusée dans la roche, elle est situé a 10 kms du centre en direction de Chemax et Coba
  • Gran Cenote est la cenote la plus célèbre de la région, du coup très visitée. Le lieu est magnifique, il y a des stalagmites et des stalactites et vous pourrez nager avec des petites tortues. Elle se situe sur la même route que Zacil Ha a seulement 5 kms du centre.
  • Cenote Dos Ojos a la particularité de se diviser en deux bassins reliés par un passage de 400 mètres de long. Avec ses eaux turquoises, il s’agit aussi d’un site les plus photographiés de Tulum. Elle se situe a 20 kms de Tulum en direction de Playa del Carmen.
  • Cenote Calavera, très populaire elle se situe a seulement 3 kms du centre, on y accède par un petit chemin puis on découvre un bassin creusé dans la roche avec deux autres petites entrée ou il faut se jeter dans le noir et atterir dans l’eau. Sensation garantie.
  • Cenote Aldea Zamá est une cenote beaucoup moins touristique situé au cœur de la ville, moins attractive que les précédentes elle reste un bon moyen de se rafraichir en pleine ville.
Cenote de Calavera

Dans la région de Tulum il y a beaucoup d’autres cenotes accessibles, magnifiques et différentes. La découverte de ces petits trous d’eau est une véritable surprise a chaque fois et mon enthousiasme est toujours au rendez vous.

La ville de Tulum se divise en deux, la zone hôtelière (où se trouve la plage) est très touristique et regorge de restaurants et de bars chics aux décorations parfois surprenantes puis de l’autre coté de la grande route allant vers Cancun une ville très mignonne et authentique ou peux apercevoir de nombreuses maisons colorées et œuvres de street art. Vous y trouverez aussi de vrais tacos mexicain vraiment pas chers qui vous changeront des repas plus chic et cher qui sont dans la zone hôtelière.

Nous repartons de Tulum avec de beaux souvenirs pour finir sur le dernier stop de notre road trip a l’hôtel Grand Palladium Kantennah, objectif détente, repos et plaisir.

Notre séjour se termine sur une journée a la visite de la célèbre ville de Cancun, très touristique elle est l’accès principale pour atterrir dans la région. Une balade sur le port et sa marina, un marché local puis une dernière petite plage avant de reprendre l’avion et nous voila a la fin de ce très beau voyage.

BONUS

Valladolid

Marquesitas

Hôtel Mésons Marqués

Restaurant Hôtel Mésons Marqués

Soletana Café

Cenote Secreto de Maya

Cenote de SUYTEN

Chichén Itza

Izamal

Mérida

Cathédrale de Mérida
San Crisanto
San Crisanto
Moyen de transport pour les cenotes
Cenote Chac-sinic-che vue du sol
Cenote Bolonchojool
Cenote Bolonchojool
Entrée de la Cenote Chan Ucil
Cenote Chan Ucil
Au Rooftop le Picheta
Cathédrale de Mérida vue du rooftop

Celestun

Campeche

Bistro 11:11
Bistro 11:11
Chocol’Ha
Marché de Campeche
Cathédrale de Campeche
Place centrale

Escárcega

Azul

MAHAHUAL

Front de mer
Plage de Mahahual
Jaiba Hôtel

tulum

Place du centre de Tulum
Cenote Crisanto
Plage de Tulum
Ven a la Luz
Accès Cenote Calavera
Cenote Calavera
Cenote Aldea Zamá
Tulum
Snorkeling a Akumal
Snorkeling a Akumal
Snorkeling a Akumal
Snorkeling a Akumal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s