Brésil

Le Brésil

Bordé par l’océan Atlantique le Brésil est le plus grand état d’Amérique du Sud, sa superficie représente plus de quinze fois la France, c’est aussi le cinquième plus grand pays et la septième puissance économique mondiale.
Fort de sa diversité ethnique, le pays est en plein développement et possède beaucoup de ressources naturelles.
Malheureusement, on retrouve une importante disparité économique, dans les grandes villes une très grande population vivent dans les favelas (bidonvilles), d’autres dans la rue et a coté de tous cela d’autres plus riches habites de belles maisons barricadées certaines avec gardiens et miradors.
Nous sommes partis a la visite de certaines régions de ce pays spectaculaire.
Brésil By Gael Besseau

Sommaire

 
– Info Pratique
– Rio De Janeiro
– Rio Carnaval
– Chapada Diamantina
– Fernando de Noronha
– Recife

Info pratique

Sécurité
Avec une disparité sociale importante, la violence, les trafics de drogue, les vols a l’arrachés et les braquages sont bien présent au Brésil et plus particulièrement dans les grandes villes.
En tant que touriste, il est important de prendre certaines précautions lorsque l’on sort.

– Eviter les bijoux, colliers, boucles d’oreille, montres, tout se qui peux intéresser un voleur a l’arraché ou autres.

– Ne pas avoir beaucoup d’argent sur soi, se balader avec une carte bancaire et ou un peux d’argent en poche, moi tous les matins je prenais uniquement l’argent de la journée, le reste était au coffre de l’hôtel.
– Marcher tranquillement, ne pas marcher vite permet de ne pas se faire passer pour des touristes mais également de moins se fatiguer par les fortes chaleurs.
– Photos, utilisez l’appareil quant il y a du monde autour, pour les coins touristiques il n’y a pas de problème les lieux sont souvent sécurisés, l’utilisation d’un smartphone ou d’un appareil photo compacte sont les plus pratique car il tienne dans une poche.
– Eviter le sac a dos, car dans le dos il est souvent facile a ouvrir et a voler, si vous n’avez pas le choix le mieux est de le porter devant soi.
– Le soir, s’arrêter aux endroits ou il y a du monde et éviter de se déplacer seul la nuit, prendre le taxi est plus sécurisant.
Faire attention au Brésil est impératif, il faut juste essayer de respecter au maximum ces six petites règles ci-dessus et tout se passera bien, il ne faut pas en être  »parano », les brésiliens sont sympathiques, accueillants et aidants.
La population soutient les touristes et il n’ai pas rare que quelqu’un vous arrête dans la rue et vous prévienne des risques du secteur ou autres.
 

Se déplacer
Au Brésil il y a beaucoup de moyen pour se déplacer

– L’avion, plus cher car il n’y a pas de lowcost mais indispensable lorsque l’on visite plusieurs villes car le pays est très grand et les villes sont très éloignées l’une de l’autre.
Les compagnies principales sont Gol – Azul – Latam et Avianca.
Je pense que Azul et Gol proposent des prix plus intéressant mais cela dépend peut être de la destination.
Si vous prenez un vol avec Azul, attention de bien vérifié que le bagage en soulte est bien compris car il propose plusieurs tarifs dont un en bagage cabine.
En général les vols sont a l’heures, il y a très peu de retard, ce qui est agréable.
 
– Le bus est le moyen de transport le plus populaire grâce a son coût peu élevée et sa ponctualité, la plus part des compagnies sont des sociétés privés avec des bus en très bon état.
On peut réserver son billet directement sur les sites, quelques exemples ci-dessous :
Sites officiels de certaines compagnie
Dans la région de Rio de Janeiro
Dans la région de Salvador
Dans la région de Sao Paulo
Dans la région de Recife
Site de comparateurs de Bus Brésil
Bus Bud : https://www.busbud.com/fr (Site en Français)
 
Pour se déplacer dans les grande ville, on peut également prendre le bus local mais attention aux heures de débauche car on peux rapidement se retrouver dans un embouteillage interminable.
 
– Les trains, je ne conseille pas car il dessert surtout les banlieues des grandes villes.
De plus les gares sont souvent bondés de monde et pas trop sécurisés.
 
– Les taxis, un peu cher mais très utile le soir a la nuit tombé, ils sont partout et sont pratiques pour aller d’un point a l’autre sans prendre de risque.
Essayer de demander le prix approximatif de la course auparavant qu’il n’y ai pas de surprise lors du paiement car certains taxis profitent des touristes en faisant des détours.
 
– Uber, beaucoup moins cher que les taxis, ils sont de plus en plus demandés.
Le prix de la course est fixer directement par la société et les chauffeurs sont notés.
Seul inconvénient il faut utiliser son téléphone dans la rue donc attention.
L’énorme avantage pas de manipulation d’argent dans la rue puisque le site débite directement le montant due sur notre compte.
 
– Le métro, très économique également environ 4 Real par trajet, il est surtout très pratique dans les grandes villes avec beaucoup de circulation.
L’idéal est de prendre une carte directement aux guichets et de la créditer de temps en temps, cela évite de sortir de l’argent régulièrement.
Les stations de métros sont généralement très bien placées, sécurisés et faciles d’accès.

Exemple de Carte du métro de Rio

Brésil By Gael Besseau
Carte téléphone

Acheter une carte sim chez un opérateur Brésilien peut être très pratique notamment pour utiliser internet dans les lieux publique, chercher un hôtel si tout n’est pas réservé, appeler un Uber pour se déplacer …
Les opérateurs principaux sont Tim ou Claro.
Les cartes s’achètent dans les kiosques, dans certaines pharmacies ou dans les centres commerciaux, pour recharger la carte dans les magasins Lojas Americanas, il y en a dans tous les centres commerciaux.
Exemple de carte Claro

Brésil By Gael Besseau

Petites Infos élémentaires

 
Langue : Le portugais est la langue principale, l’Anglais est la deuxième langue mais elle est parlée par très peu de monde a part dans les lieux touristique tel que le Corcovado.
Monnaie : C’est le Réal, l’idéal est de faire le change à l’aéroport. 1 Euro = 2 a 4 Réal en fonction de l’économie mondiale
Ci-dessous le lien pour voir le change du moment
Religion : La principale religion est le catholicisme a plus de 80 %, la population est très croyante.
Electricité : Prise 110 Volt ou 220 Volt mais dans les hôtels pas besoin d’adaptateur car elles sont comme en France.
Décalage horaire : – 3 heures l’hiver, – 4 heures l’été mais cela peu dépendre d’où vous êtes dans le Brésil car le pays est tellement grand qu’il y a 1 heure de décalage entre le nord et le sud.
Exemple : Il est 8 Heures a Rio De Janeiro mais il est 9 heures a Fernando de Noronha.
Internet : Tous les hôtels ont la wifi mais aussi beaucoup de magasins et restaurants dans les villes.
Eau Potable : Il est préférable pour le bon déroulement du voyage de boire de l’eau en bouteille et capsulé, évitez l’eau du robinet même dans les hôtels.
Pourboire : Le pourboire est calculé et facturé dans la note finale mais libre a chacun d’en donner un peu plus si le serveur le méritais.
Cuisine : Le plat local est la feijoada, composé de riz, d’haricots noir et de viande de porc, il est apprécié pour son cout très peu élevé, a tester car c’est bon.
Il y a également beaucoup de très bonne viande, des plats en sauces, dans certaines région comme a Recife il y a beaucoup de spécialité a base de crabes et crevettes.
On trouve également beaucoup de restaurants A KILO ou beaucoup de locaux y viennent manger, le principe est de peser et de payer la nourriture que l’on s’est servi dans l’assiette, c’est un buffet avec des entrées, des plats et des desserts et le prix est très raisonnable.

Rio De Janeiro

Ville emblématique du Brésil, Rio de Janeiro est particulièrement connue pour son carnaval télévisé chaque année dans le monde entier, mais aussi pour ses plages Copacabana – Ipanema, pour sa statue du christ au sommet du Corcovado, pour son stade de football le Maracaña et pour ses favelas réputés très dangereuses.

Ancienne capitale du Brésil, Rio c’est aussi une température moyenne minimum de 21° une forets tropicale luxuriante en plein cœur de la ville et un patrimoine exceptionnel.
Situé a l’Est du Brésil bordant l’océan Atlantique par ses collines et montagnes verdoyantes, la ville attire de nombreux touristes chaque année.

Centre ville
Le centre de Rio est surtout un lieu incontournable des visites culturelles, on trouve plusieurs musées dont le musée national des beaux arts, le musée de l’art moderne …
La rue principale du centre ville est la Présidente Vargas, le shopping, la gare, le port, plusieurs station de métros gravitent autour de cette rue inévitable.
Jouxtant cette rue se trouve le Saara Center, reconnu comme le plus grand centre commercial de plein air de l’état de Rio il regroupe plus de 800 boutiques majoritairement axées sur le commerce populaire.
Pour y accéder, a pied, en bus ou prendre le métro et s’arrêter a la station Uruguaiana qui se trouve en plein cœur de Saara Center.

Brésil By Gael Besseau

Le centre ville de Rio est toujours très animé, la musique et les vendeurs dans les rues donnent un coté divertissent et entrainant.

Corcovado
Symbole principal de la ville de Rio, la statue du Christ Rédempteur haute de 38 mètres et perchée sur ce pic de granit appelé Corcovado est l’attraction la plus fréquentée par les touristes.
Dominant la ville de Rio, elle est installée a 710 mètres d’altitudes.
Reconnue internationalement elle fait partie des visites incontournable du pays.
Corcovado By Gael Besseau
Pour accéder a la statue il faut soit prendre le bus spécial du site ou soit prendre le funiculaire de Cosme Velho.

Corcovado By Gael Besseau
Pour arriver a Cosme Velho, il faut prendre soit le taxi, soit le Uber ou soit le métro jusqu’à la station Largo do Machado puis prendre le bus direction Cosme Velho.

Le funiculaire nous hisse a travers la végétation de la foret de Tijuca quasi en haut du sommet, il faut prendre par la suite une centaines de marches d’escaliers avant de découvrir le fameux Christ Rédempteur.
Le prix est de 75 Réal en haute saison.

Corcovado By Gael Besseau

Une fois en haut au pied de la statue on appréciera la superbe vue sur la baie de Guanabara ainsi que sur les plages de Copacabana et Ipanema.

Conseil
Le Corcovado est très certainement le site le plus visité du Brésil, l’affût de touristes sur le monument est très important, c’est pour cela qu’il est mieux d’y aller de bonheur le matin, idéalement dès l’ouverture a 8h30.

Pain de sucre

Appelé Pao De Açucar, le pain de sucre est une autre visite incontournable, il est situé dans la ville de Rio au bord de l’Océan Atlantique et culmine a 396 mètres d’altitude.
 
Relié par deux téléphériques depuis le quartier de Urca,
le premier arrêt atteint 220 mètres a Morro Da Urca.
De la on peux admirer la baie de Guanabara de l’autre coté du Corcovado ainsi que la crique de botafogo, observer l’atterrissage des avions sur l’aéroport de Santos Dumont et apercevoir l’Ilha do governador.
Pain de sucre By Gael Besseau
C’est aussi un lieu de détente avec un restaurant, des boutiques souvenirs, une aire de jeux et même une piste d’atterrissage pour hélicoptère d’ou il est possible de faire des excursions.
Mais Morra Da Urca c’est aussi l’accès au deuxième téléphériques vers le pain de sucre.
Après même pas cinq minutes de téléphérique nous arrivons en haut ou nous pouvons admirer toute une partie de la ville avec une vue a couper le souffle.
 
Le pain de sucre est une très belle visite, mais comme le corcovado le site est très touristique donc il vaut mieux éviter les heures a grandes affluence
entre 10h-12h et 14h-16h, car l’attente peut être longue.
Pour y accéder c’est très simple :
En Taxi ou en Uber il suffit de se rendre directement a Urca a la plage Vermelha
En métro il faut s’arrêter a la station de botafogo puis prendre un bus en direction de Urca.
Prix pour Morra da Ucra + pain de sucre 80 Réal / personne.
Le passage est toute les 20 minutes.

Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel ci-dessous
 

Botafogo – Flamengo
Botafogo est un quartier de Rio de Janeiro avec une petite crique de sable jaune amarrée de bateaux donnant d’un coté sur le pain de sucre et de l’autre le corcovado.
D’un coté les plages de Copacabana – Ipanema – Leblon, de l’autre Flamengo – Santa Teresa et le centre ville.
Botafogo est un emplacement idéal pour visiter Rio de Janeiro.
Au centre de beaucoup de monuments, de lieux touristiques et des plages, l’accès est simple et pratique grâce au métro, aux bus et sa situation géographique pour les taxis.

Botafogo est également bien connus pour son club de football professionnel.

Botafogo By Gael Besseau
Botafogo est un lieu stratégique que je recommande pour poser ses valises lors d’un séjour sur Rio, le quartier est animé, développé et sécurisé.
Jouxtant Botafogo, Flamengo est un autre quartier de Rio très connus dans le monde entier pour son club de football, de nombreux joueurs venus jouer en Europe sont passés par Flamengo ( Adriano, Denilson, Léonardo, Romario, Ronaldinho …)

Le club est si apprécié qu’on aperçois beaucoup de brésiliens porter le maillot dans la rue, il y a même une boutique du club de Flamengo a l’aéroport international.
Mais Flamengo c’est aussi un quartier assez noble avec une longue plage de sable fin peu fréquentée par les touristes, un endroit pourtant agréable pour se promener, se détendre au calme sur la plage tout en admirant les locaux jouer au football sur les terrains qui longent le sable.

Copacabana – Ipanema
Situé au Sud de Rio, longue de plus de 4 kms elle est peu être la plage la plus connue au monde, c’est bien sur Copacabana avec son arc de sable donnant sur l’océan Atlantique, ses plagistes proposant transats, parasols et ses terrains de volley utilisés en tant que tennis ballon toute la journée.

Longeant cette superbe cote, on peux apprécier le remblais structuré de carreaux blanc et noir donnant des formes rectilignes ou ondulatoires ou les bars a coco proposent de se désaltérées, les sculpteurs de sable exposent leurs chef-d’œuvre et les sportifs entretiennent leurs muscles sur les plateformes de musculation.

Copacabana est un lieux idéal pour se détendre, flâner et profiter du soleil, l’ambiance de la plage est extraordinaire et la musique festive.
Attention le soleil est puissant, les plagistes sont mêmes obligés de percer des tuyaux d’arrosages pour arriver au bord de l’eau tellement que le sable est brûlant.
Pour accéder à la plage de copacabana c’est assez simple car on peux s’y rendre par bus, par taxi ou même par métro (Station Cantagalo et Siqueira Campos, ligne orange).
Astuce : Pour profiter de la superbe vue de la plage de copacabana, allez boire un verre sur le rooftop du Pestana Hotel, sa piscine ainsi que sa terrasse donnant sur la baie est magnifique.
Un peu plus haut l’hôtel Othon palace, son rooftop est moins sympas pour profiter car la terrasse est sur un coté mais la vue est fantastique.

Jouxtant Copacabana, Ipanema est une petite plage moins connue que sa précédente mais tout autant appréciée par les touristes.
La plage est plus petite et communique avec celle du quartier de Leblon.

Plus chic, le quartier d’Ipanema est moins populaire mais le style architectural est très ressemblant a copacabana.

Pour y accéder par métro c’est la station Nossa Senhora Da Paz.
Ipanema est tout aussi sympas mais un peu moins animé, les plagistes préférant le calme apprécierons un peu plus Ipanema bien qu’elle reste mouvementé quand même.

Les escaliers de Selarón
Situé dans le quartier de Lapa, les escaliers de Selarón est une oeuvre artistique devenue célèbre au Brésil par son originalité. 
Reliant Lapa au quartier de Santa Térésa le lieu est devenu un attrait touristique.
Avec plus de 2000 carreaux de faïence provenant de 120 pays différents, l’artiste Jorge Selarón d’origine chilienne a restyler les escaliers devant lesquels il habitait.

 
 

Revêtu de morceaux de faïence taillés, coupés, cassés, les 125 marches sont merveilleusement bien décoré, le tout sur plus de 120 mètres de long.
Tout en montant les escaliers certains habitants en ont fait un petit business proposant des boissons fraîches depuis leurs maisons, d’autres vendent des parasols et d’autres jouent de la musique sur les marches colorées pour récupérer quelques réal.
Les escaliers de Selarón sont accessibles en taxi ou a pied depuis un arrêt de bus ou les stations de métro (Cinelandia – Gloria).
Avant d’arriver aux escaliers il faut prendre une petite ruelle décorée dans tous les styles par des artistes locaux.

Il est important de faire très attention aux alentours car afflue de touristes attire de nombreux voleurs qui peuvent vous agresser pour pas grand chose.
La règle est simple pour être en sécurité dans ce quartier, restez dans les rues principales et utiliser son smartphone ou appareil photo que dans les rues touristiques.
Les escaliers de Selarón sont devenues un monument incontournable pour la ville de Rio, l’ambiance est folklorique et les escaliers spectaculaires.

La cathédrale de Saint-Sébastian

Édifice catholique impressionnant au beau milieu du quartier de Lapa, la cathédrale de Saint Sebastian surplombe le centre historique.
Avec une architecture moderniste et une structure conique le sanctuaire catholique interpelle de nombreux passants par sa taille et sa forme.
La beauté de la cathédrale se trouve a l’intérieur, avec ses quartes vitraux espacés symétriquement aux points cardinaux l’un en face de l’autre aux couleurs vivent allant du sol au plafond permettant a la lumière du soleil de ce projeter dans les magnifiques couleurs des vitraux.
La cathédrale de San Sebastian est un lieu culte ou beaucoup de brésiliens viennent s’y recueillir, ce sanctuaire catholique est idéalement situé et complètement atypique, il y a très peu d’églises dans le monde qui y ressemblent.
Attention le dimanche, beaucoup de fidèles prennent possession de la cathédrale, ce n’est pas la meilleur journée pour la visiter.
La visite sans guide est gratuite et a tout moment de la journée.
 

Les Arches de Lapa
Appelé Aqueduto de Carioca

Entre les escaliers de Selaron et la cathédrale de San Sébastian, toujours dans le quartier de Lapa on peut admirer le superbe Aqueduc de Carioca conçue il y a plus de 300 ans pour apporter l’eau du Rio Carioca a la ville.

Lapa by Gaël Besseau

Long de 270 mètres, haut de presque 18 mètres il est aujourd’hui utilisé comme rail du tramway électrique reliant Santa Térésa au centre de Rio, les arches de Lapa sont un symbole pour la ville de Rio et la place se trouvant en dessous des arches est fréquemment utilisée pour des représentations tel que des concerts, des spectacles …

Jardin botanique
Situé au sud de Rio, loin du bruit des klaxons de la la ville et de la pollution des pots d’échappement le jardin botanique de Rio est un havre de paix accessible en bus ou en taxi
Sur 137 hectares avec plus de 8000 espèces végétales qui poussent dans leurs habitats naturels et dans les serres le jardin botanique de Rio assure une visite surprenante et enrichissante.
L’entrée est de 15 Réal par personne uniquement en espèce. (pas de carte bancaire)

Ce magnifique jardin luxuriant est l’un des plus important au monde avec ses avenues ombragées, son jardin japonais, ses cascades, ses statues antiques et ses fontaines centrées au milieu de plusieurs places.
Divisé en plusieurs sentiers, la promenade dans l’allée des 200 palmiers impériaux est l’une des balades les plus impressionnantes du parc avec la foret de bambou géants.

Jardim Botanico by Gaël Besseau

Le jardin botanique abrite beaucoup d’espèces animales tel que des mammifères, des reptiles, des poissons, des oiseaux et de nombreuses espèces tropicales.
Au début du jardin, un lac avec d’énormes nénuphars entourée de plantes et de palmiers fait le bonheur de certaines espèces animales.

Dans les arbres ou au dessus des pergolas et des tonnelles recouverts de vignes se sont les oiseaux qui se prélassent, une variété importante d’oiseaux tropicaux y réside a l’année.

Jardim Botanico by Gaël Besseau

Dans le jardin des plantes médicinales l’entretien est de rigueur, chaque plante a son espace et bien délimiter, on peux apprécier la culture de Aloé, Romarin, Thym, Guaco, Basilic, Consoude, Plantain, Jasmin, Mille-feuille, Fenouil, Menthe, Gingembre, Café, Hibiscus …

Vers le fond du parc, on peut entrer dans une très grande serres ou des centaines d’espèces d’orchidées fleurissent en fonction des saisons.

Le jardin botanique de Rio est une visite très agréable, calme et reposante tout en même temps en pleine ville, il mélange plantes, histoire et animaux.

Considéré comme l’un des plus beaux jardin du monde grâce a sa biodiversité et sa foret amazonienne, le jardin botanique de Rio est très conseillé a explorer si vous êtes sur place.

Maracana
Le stade Maracana est le stade de football le plus grand du Brésil, aujourd’hui avec 75000 places il accueil les matchs de l’équipe national et réceptionne pour certains grand matchs de championnat et matchs de coupes libertadores les plus grand club de Rio tel que Flamengo, Botafogo, Fluminese et Vasco de gama.
Mais le Maracana restera une icone dans le monde du football car en 1950 il fut le plus grand stade au monde a accueillir jusqu’à 199 850 spectateurs lors
de la finale de coupe du monde Brésil – Uruguay.

L’accès le plus simple de Rio est le métro puisqu’une station se situe juste en face du stade.
 
Les horaires d’ouvertures et les prix des visites
Maracana by Gaël Besseau
 
Arrivé sur place il faut longer les barrières du stades entrer sur une grande place puis aller complètement a droite vers un caisson de transport qui fait office de billetterie.
Maracana by Gaël Besseau
Une fois les billets en main nous entrons dans le Maracana.
 
Le tour commence par l’histoire du stade avec les fanions des équipes venues jouer dans l’enceinte impressionnante du stade puis des nous découvrons les équipements et ballons de l’époque des anciennes stars du Brésil tel que Zico, Socrates ou Pelé.
La maquette du stade présenté en plein centre du musé sur un îlot reflète l’imposante structure du Maracana.

Puis nous avançons en directions de l’entrée du terrain pour admirer la grandeur des tribunes et s’imaginer effervescence qu’il peut y avoir en soir de match.
 
Maracana by Gaël Besseau

La visite du stade Maracana est historique pour les amoureux du football mais reste très sommaire, le tour est fait en même pas une heure, il y a très peu d’animation et de divertissement.
Le prix est raisonnable mais cela ne vaut pas plus, pour ma part je trouve pas que la visite du stade du Maracana soit un incontournable lorsque l’on visite Rio mais pour les footeux aller voir un match derby de championnat peut être beaucoup plus sympas.

Rio Carnaval

Le carnaval de Rio est une fête populaire célèbre dans le monde entier.
Lors de l’événement la ville se transforme, certaines rues sont bloquées, les grandes places sont animées et les gens sont déguisés prêt a danser a n’importe quel son de musique.
Devenue incontournable pour les habitants de Rio, il attire chaque année des millions de touristes qui viennent y participer.
Le carnaval de Rio c’est la fête dans les rues, les rassemblements des blocos un peu partout dans la ville mais avant tout c’est une compétition des meilleurs école qui joue le titre de champion dans le sambo-drome.
Les écoles sont classées en plusieurs divisions, chaque année les deux dernières écoles de chaque groupe descendent et les deux meilleurs montent, pour le groupe spéciale soit la plus haute division les deux dernières écoles descendent comme pour les groupes inférieur et le premier est champion.
Attention : le carnaval de Rio attire chaque année énormément de monde dans la ville,
il est important de bien réserver son hôtel auparavant.
Participer au carnaval
Pour participer et défiler dans le sambo drome du carnaval de Rio c’est possible :
 
Si vous parler portugais, vous pouvez vous inscrire par vous même.
Chaque école a un site internet, il suffit juste de choisir l’école de votre choix en fonction du costume et du prix qui vous intéresse puis de s’inscrire sur leur site internet directement et de les contacter par mail.
Pour voir tous les costumes regardez sur les sites internet des écoles directement, ils sont en ligne généralement deux mois avant le carnaval.
Liste des écoles les plus connues :
Salgueiro
Portela
Sao Clémente
Mocidade
Mangueira
Tijuca
 
Le paiement se fait avant ou a la remise des costumes en fonction des écoles.
Un fois sur Rio vous essayerez et récupérerez votre costume deux jours avant a la cidade de samba puis on vous indiquera le rendez vous du soir ou vous défilerez.
Si vous ne parler pas portugais je vous conseille de passer par une agence qui s’occupe de tous, de l’inscription, la récupération des costumes et le rendez vous du soir même, mais comparer quand même le prix sur les sites en direct car il y a de bonnes agences qui prennent un prix raisonnable et d’autres qui profites un peu trop du système.
Les prix peuvent tripler en fonction de l’école et des costumes.
Plusieurs sites officiels proposent également d’acheter des costumes, tickets … mais je ne sais pas si il accompagne jusqu’au bout.
Avant de réserver avec une école, regardez a quel heure elle passe car les dernières écoles peuvent passer a 6h00 du matin, ca fait beaucoup d’attente.
Pour infos nous étions avec l’école de Sao Clementé, le défilé et le costume inclus nous a coûté 125 euros par personnes.

Notre défiler
Sao Clemente est une école qui se classe en général en milieu de classement, bien réputée dans le monde du carnaval de Rio elle est intéressante pour y participer car les prix restent raisonnable, cette une académie populaire et familiale.
Le soir du carnaval nous avions rendez vous dans une rue adjacente du sambo-drome pour récupérer les dernières pièces les plus fragile du costume puis une fois habillés nous nous sommes dirigés a l’arrière du sambo-drome dans une partie réservée uniquement aux participants pour rejoindre notre groupe ainsi que les nombreux autres participants de notre école afin de se préparer a affronter les 80 000 spectateurs du sambo-drome.
Les derniers préparatifs sont impressionnants, on y voit une grue monter les danseurs sur les éléments des chars les plus hauts, l’entraide est géniale les intendants de l’école sont aux petits soins et vérifient chaque participant avant de partir car tout doit être parfait.
Pour les bénévoles et les salariées de l’école, c’est un an de travail qui se joue sur une heure de défilé je comprend parfaitement que la pression est la et que les derniers petits détails sont importants.

Rio carnaval by Gaël Besseau
Rio carnaval by Gaël Besseau

Une fois entrée dans le sambo-drome, c’est que du plaisir et une immense fiertés de pouvoir participer a cette événement si extraordinaire.
Notre chorégraphie était assez simple, il fallait juste faire quelques pas en avant, tourner sur soit même tout en restant sur place et lever la lance de temps en temps.
J’étais impressionné par cette foules de spectateurs qui hurlent, chantent, applaudissent et nous prennent en photos continuellement pendant une heure.
Je n’ai malheureusement pas voulu filmer l’intérieur et le moment du défilé par respect pour tous ceux qui travail depuis un an sur le projet, je me suis vraiment donner a fond afin de ne pas faire perdre des points a l’école que je remercie de nous avoir si bien accueillit.

Le Spectacle
Le lendemain de notre défilé, nous sommes retournés au Sambo-drome en tant que spectateurs voir les autres écoles concurrentes du groupe de Sao Clémente.

Rio carnaval by Gaël Besseau
Le sambo-drome est toujours complet donc il est important de bien choisir sa place.
Divisé en plusieurs secteurs, les prix peuvent varié du simple au triple.
Les prix varient également en fonction des différents groupes, les plus chères sont bien évidement pour le groupes spéciale mais c’est certainement le plus beau.
Chaque secteur est ensuite séparé en plusieurs tribunes :
Grandstands, c’est la grande partie haute du secteur, pratique pour voir l’ensemble du défilé et raisonnable en prix, il est préférable d’arriver deux heures avant pour être bien placé dans la tribune car les places ne sont pas attitrées.
Le prix varie en fonction des secteur entre 30 et 80 euros
Allocated Chairs, est une tribune assise sur des chaises situées dans le secteur 12 et 13.
Moins intéressant a mon gout sauf si rester tous le long assis est impératif mais cette tribune est situé en fin de défilé et beaucoup de participant n’attendent pas d’être sortie de la piste pour commencer a enlever les coiffes et différents éléments du costume lourd ou encombrant tellement il fait chaud.
Le prix est de 40 euros
Front Box, est une tribune se trouvant en bas juste en face la piste, idéal pour voir les détails des costumes et ressentir l’ambiance des participants.
Le prix est de 150 a 200 euros. 
CoveredBox, situé uniquement dans le secteur 7, cette tribune est entre Granstands et Frond Box, elle permet de voir les détails des chars et des costumes tout en étant un peu plus haut.
Couverte en cas de pluie se sont de très bonnes places a environ 200 euros.
LuxurySuite, est situé uniquement dans le secteur 6 et 8, se sont les billets les plus chers.
La prestation est digne des places VIP avec buffet, salon privé et boissons alcoolisées tel que champagne Whisky, Vodka …
Attention ces places sont limitées et très vite réservées, le prix tourne autour de 450 euros.
Les meilleurs secteurs pour profiter pleinement du spectacle sont 6 – 7 – 8 et 9.
Rio carnaval by Gaël Besseau

Pour info, nous avons prix des places dans le secteur 6 en tribune Grandstands, étant arrivés seulement une heure avant nous étions pas placés au premier rang mais au quatrième ce qui était pas mal mais je pense qu’en arrivant deux heures avant pour être au premier rang ça peut être encore mieux.

Rio carnaval by Gaël Besseau

Une fois que la première école est lancé les autres suivent, il n’y a pas de temps mort, une école défile pendant a peu près une heure a une heure et demie, ça parait long mais le spectacle est tellement majestueux que l’on ne voit pas le temps passer.
Les immenses chars et les danseurs défilent les uns après les autres tous aussi magnifique sous l’hymne de chaque école qui résonne par des énormes piliers d’enceintes installés tous les 20 a 30 mètres.

Rio carnaval by Gaël Besseau
Rio carnaval by Gaël BesseauRio carnaval by Gaël Besseau
Rio carnaval by Gaël Besseau
Rio carnaval by Gaël BesseauRio carnaval by Gaël Besseau
 
Rio carnaval by Gaël Besseau
Rio carnaval by Gaël Besseau Rio carnaval by Gaël Besseau
 
Rio carnaval by Gaël Besseau

Le défilé est retransmis a la télévision, la fête est également autour du sambo-drome ou des stands de nourritures et de boissons sont installés avec des télévisions pour que des milliers de personnes y viennent le regarder, l’ambiance est exceptionnelle.

Les blocos
Les blocos sont des groupes de personnes qui organisent des fêtes dans leurs quartiers guidées d’instruments de basses et de danses chorégraphiés.
Ils sont souvent accompagnés de groupes de fêtards déguisés sans thèmes précis pour animer autour des musiciens et des danseurs.
Chaque quartier a ses couleurs, ses musiques, ses chorégraphie et d’autres transmettent une histoire religieuse ou autres.

Rio carnaval by Gaël Besseau

Devenue culte depuis des années, cette tradition attire beaucoup de touristes qui se joint a ces groupes de quartier pour y faire la fête, l’ambiance est festive et amicale.
Nous avons pu en suivre plusieurs et plus particulièrement le blocos de Cordao do Boi Tolo qui réunit des milliers de personnes chaque année dans les rues du centre ville de Rio.

Petite Info sympas
La cidade de Samba est exclusivement réservée aux grandes écoles des groupes espécial, pour les autres écoles les chars sont fabriqués un peu plus loin en face du port dans l’avenue Rodrigues Alves et lorsque les écoles défiles le soir pour les groupes A et B les chars sont acheminés des le matin vers le sambo-drome et passe dans les rues principales de la ville tel que l avenue Presidente Vargas.
Certes les chars ne sont pas illuminés et pas montés entièrement mais ces toujours impressionnant de voir le travail effectué pour ces écoles qu’espèrent finir dans les deux premiers pour monter d’une division.
Allez dans la rue des le matin vous serez seul a profiter de se spectacle.

 
 

Chapada Diamantina

Nous quittons Rio de Janeiro pour prendre la direction de Salvador de Bahia.

Une heure de vol sépare les deux villes, puis nous louons un véhicule a l’aéroport et partons pour cinq heures de route et 400 kms en direction de Lençois.
Avec un GPS le trajet est simple et dépaysant, il faut juste faire attention aux limitations de vitesse car il y a beaucoup de radars.
Louer une voiture est pratique et économique car sur place on peux utiliser sa voiture lors des excursions et bénéficier d’un prix moins élevés.
Pour se rendre a Lençois sans louer de voiture, il y a des bus qui partent de Salvador ou encore plus simple, prendre l’avion directement jusqu’à l’aéroport de Lençoi mais le prix est beaucoup plus élevée.
Chapada Diamantina est un parc national naturel d’une superficie de 1500 km2 comprenant plusieurs petits villages tel que Andarai, Palmeiras, Caetê-Açu, Lençoi …
Nous avons choisi de passer quatre jours a Lençois car c’est le village le plus direct et le plus facile d’accès en voiture depuis Salvador.
Lençois est un joli petit village fait de routes en pavées et de certaines maisons en pierre, séparé en deux pas un petit un pont qui dessert un petit centre ville avec quelques commerces et beaucoup de bars – restaurants ou dès la nuit tombée artistes et musiciens viennent animer les petites rues du petit village.
L’ambiance est joviale et amicale.
Notre hôtel était Terra Dos Diamantes, avec un très bon rapport qualité prix, l’hôtel est situé dans les hauteurs du centre ville, propre, calme et spacieux je le recommande vivement.
 
 
Nous avons réservés nos excursions sur place avec l’ ACVL, c’est une association des guides de Lençois qui propose diverses excursions en fonction des préférences de chacun.
Chapada Diamantina by Gaël Besseau
Seulement deux guides parlant le français, exercent sur Lençois, donc obliger d’être en groupe mais pour être plus libre et faire un maximum de visites nous avons pris un guide privé parlant portugais et quelques mots d’Anglais.
Rodriguo, une patience extraordinaire, une gentillesse phénoménale, il a été un très bon guide, en nous expliquant avec passion les secrets et les trésors de la Chapada Diamantina, nous a pris en photo tous le temps pour immortaliser les superbes paysages et  a essayer de nous faire arriver quasi tous le temps les premiers sur les sites touristiques pour éviter la foule.
 
Morro Do Pai Inéacio
Le Morro Do Pai Inéacio est une colline de 1120 mètres d’altitude offrant une vue imprenable sur les vallées de la Chapada Diamantina.

Situé a environ 30 kms de Lençoi, l’accès en voiture est simple et facile pour arriver sur les lieux, puis il faut grimper un sentier assez raide mais bien aménagé avec des cordes et des rambardes en bois pour se maintenir lors des accès plus difficile.

Une fois en haut, on arrive sur un grand plateau rocailleux avec une vue époustouflante sur une superbe vallée a la végétation variée et des montagnes de roches aux formes inhabituelles donnant presque l’impression d’un grand canyon verdoyant.

Gruta Da Pratinha
La ferme de Pratinha fait partie des bijoux de la région, situé a 48 kms de Lençoi dans la ville d’Iraquara elle a pour particularité de posséder une petite rivière aux eaux turquoises et cristallines qui s’enfonce dans ses grottes souterraines.

Le site propose plusieurs activités tel que découvrir les grottes accompagnées de guides, se lancer sur les tyroliennes qui traversent le lac et nager dans les eaux impressionnantes de la lagune.

 
 

Se trouvant en plein milieu d’une vaste plaine jalonné de chemin en terre, la ferme de Pratinha propose un restaurant au kilo, des toilettes et tous le confort nécessaire.
Je recommande fortement de se baigner dans les eaux cristallines de la grotte de Pratinha car l’instant est magique, l’eau est si bleu que l’on a l’impression d’être dans une piscine avec des poissons.

Gruta Da Fumaça
Situé a quelques kilomètres de la grotte de Pratinha, la grotte de fumaça est complètement différente et incomparable.
Elle est considéré comme l’une des plus complètes de la région en ce qui concerne les formations géologiques.
Elle provient de la lente infiltration d’eau légèrement acide qui pénètre dans le sol, désagrégeant le carbonate de calcium des calcaires, ouvrant des passages pour former la grotte de Fumaça.

Chapada Diamantina by Gaël Besseau

Arrivé sur place, un autre guide nous prend en charge pour nous équiper d’un casque obligatoire, d’une lampe torche et de baskets.

Un guide parle français a la grotte de fumaça, il nous explique les règles de sécurité puis on avance vers un escalier pentu et irrégulier pour descendre dans la grotte.
La visite dure a peu près 40 minutes, on peut apercevoir des stalactites et des stalagmites qui sont suspendu au dessus de nos têtes, certaines sont immenses et ont plusieurs milliers d’années.
Les stalactites et stalagmites sont formées par l’infiltration de l’eau dans le sol puis dans la roche ainsi le carbonate de calcium dissous dans l’eau subit un enchaînement de cristallisation.

Chapada Diamantina by Gaël Besseau
Chapada Diamantina by Gaël Besseau
 Étroite et mais peu profonde, avec de petites salles, la grotte de Fumaça est une visite idéal a faire avec des enfants, c’est une visite a faire si vous êtes dans le coin car son accès est facile et demande peu d’effort pour y descendre.
 
Poço Do Diablo (puits du diable) et le Rio Mucugezinho
Le Rio Mucugezinho est une rivière bordée de roche descendant des montagnes situé a seulement 20 kms de Lençoi, on y accède par un petit sentier de pierre.
Rapidement arrivé, a environ 1.5 kms de marche un petit snack bar restaurant nous proposent ses services pour s’hydrater puis continuer de longer et d’admirer le superbe paysage qu’offre le Rio Mucugezinho.

 
 
 
En continuant de longer la rivière qui suit en forme de canyon, nous découvrons le puits du diable, ou l’on peut se baigner sous une cascade de 20 mètres de haut.
L’eau est un peu fraîche mais le cadre est fantastique.
 
Pour arriver au puits du diable depuis la route BR242, il faut compter 30 minutes suivant le rythme de marche, mais cela reste une courte distance pour une cascade de cette hauteur.
Le long de la route Br242, le parking coûte 5 Real mais l’accès au sentier du Rio Mucugezinho jusqu’au puits du diable est gratuit.
 
Poço Azul
Le Poço Azul est certainement l’une des activités les plus belles que nous ayons faites dans la chapada diamantina, cette grotte est située a quasi cent kilomètres de Lençoi.
Poço Azul est une petite grotte profonde aux eaux cristallines qui reflète une couleur bleu incroyable a chaque rayon de soleil.

Chapada Diamantina by Gaël Besseau

Le site est protégé, c’est pour cela qu’avant de descendre pour se baigner il est obligatoire de prendre une douche.
La baignade est limitée jusqu’à 12 personnes maximum et 20 minutes seulement.

Chapada Diamantina by Gaël Besseau

Une fois douché nous enfilons le gilet de sauvetage, nous nous équipons d’un masque et d’un tuba puis descendons sur des escaliers en bois dans une eau transparente mais fraîche.

Chapada Diamantina by Gaël Besseau

Une fois dans l’eau le spectacle est hallucinant, la profondeur de l’eau est impressionnante, les roches de calcaires sont sculptées et reflètent dans cette merveilleuse eaux bleues.

Chapada Diamantina by Gaël Besseau
Chapada Diamantina by Gaël Besseau
Chapada Diamantina by Gaël Besseau

J’ai été ébloui par la magie de la nature qui rend cette eau d’un bleu infini si exceptionnel que juste pour cette activité je retournerais a Lençoi et replonger dans la grotte de Poço Azul. Cette visite est un incontournable du Brésil.
Le prix est de 20 Réal par personnes

Cachoeira (Cascade) Dos Mosquitos
La cascade de Mosquitos est l’une des plus belles cascades de la Chapada Diamantina, situé a une quarantaine de kilomètres de Lençoi son accès est sur le bord de la route BR242 puis il faut parcourir 12 kms de chemin en terre battue jusqu’a Fazenda St Antonio.
Sur la route on peut apercevoir la cascade grâce a un belvédère aménagé.

Fazenda Santo Antonio est un complexe touristique avec sanitaire, bar-restaurant, au buffet ou a la carte ou est proposé de la très bonnes cuisines régionale.(viande et poulet authentique du pays, légumes cultivées a la ferme …) C’est également d’ici que l’on prend son ticket pour rejoindre la cascade (parking compris).Le prix est de 20 Réal par personne.
Après s’être restauré, car nous avons manger dans c’est excellent restaurant, nous repartons pour environ 6 kms de chemin en terre au beau milieu d’une foret amazonienne.
Puis nous arrivons sur le parking du sentier, avec encore deux kilomètres de marche pour pouvoir profiter de la chute d’eau de 70 mètres.

Pour descendre a la cascade le chemin est abrupt, nous traversons une rivière rocailleuse ou l’eau tombe directement dans la chute d’eau.
Les paysages sont magnifiques et le cadre exceptionnel.

Arrivé en bas, après avoir descendu un sentier très pentu, nous découvrons le puits de la cascade au fond d’un superbe canyon et le bruit de l’eau qui tombe de 70 mètres.
On peut admirer les roches sculptées par l’eau de la rivière entourant la cascade et donnant une sensation d’être dans une oasis de montagne.
Puis nous profitons d’un petite baignade fraîche hors du commun, avec un massage intense sous les trompe d’eau.

La visite de la cascade de Mosquitos est très facile d’accès et peut se faire avec ou sans guide car elle est bien signalisée, le petit sentier a pied est l’accès le plus difficile car il faut descendre la hauteur de la cascade sur des pierres et des escaliers inégaux puis pour repartir il faut surtout tous remonter mais la beauté du cadre mérite un peu d’effort.
 
La Chapada Diamantina est incontestablement une merveilleuse région a visiter, il reste encore beaucoup de grottes, de cascades et de parcs a visiter car la région est immense.
J’ai essayé de concentrer mes visites autour de Lençoi afin de ne pas faire trop de route tous les jours et profiter des activités au maximum.
Cette région du Brésil est certainement l’une des plus belles d’Amérique du Sud, je recommande vivement d’y aller et de la découvrir.

 

Fernando De Noronha

Fernando de Noronha est une petite île située dans l’océan Atlantique au large de Natal.
Ancienne prison pour les détenues politique, l’île est devenue un parc naturel classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO.


Nous avons décidé d’aller visiter ce petit archipel limité et contrôlé.
L’accès sur l’île est limité a 100 touristes par jour.
Depuis Salvador, nous avons pris un avion pour Recife puis direction Fernando de Noronha.
Une fois arrivé, à l’aéroport, nous passons les douanes mais pour entrer sur l’île nous devons payer une sorte de taxe de séjour par personne.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Exemple :
Pour 4 jours : 282.66 Réal soit entre 60 et 70 euros par personne.
Attention les tarifs évoluent tous les ans ceux-ci sont pour 2018.
Ensuite nous arrivons dans notre guesthouse appelé pousada pour laisser nos bagages.
Puis nous partons acheter notre accès aux plages car a Fernando de Noronha toutes les plus belles plages sont préservées et sont accessible uniquement avec une carte achetée auparavant d’une valeur de 200 Réal (environ 50 euros par personne) valable 10 jours.
Les plages concernées font parties du parc national marin.
Cette carte (taxes) est destinée a la préservation de l’île.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Carte Magnétique donnant l’accès aux plages

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Carte du Parc National Marin

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Se déplacer a Fernando de Noronha
Sur l’île, il y a une seule route qui relie la plupart des plages, elle va du port a une extrémité de l’île et a la plage de sueste de l’autre.
Pour se déplacer, plusieurs possibilités :

– En taxis, le prix reste assez élevé et il n’y en a pas beaucoup sur l’île donc il faut réserver auparavant.
– En bus, c’est le moyen de déplacement le plus économique, il y a des stations de bus un peu partout sur l’île et ils sont assez réguliers le prix est de 5 Réal par personne mais personne paye donc garder votre argent si on vous demande pas.
– En Buggy, c’est le moyen de déplacement le plus fun, louer un buggy coûtera quand même 300 Réal soit environ 80 euros par jour sans compter l’essence.
Mais le buggy reste quand même super pratique pour accéder a certaines plages qui ont parfois un a deux kilomètres de chemin brut marqué de crevasses impressionnantes.
Fernando de noronha by Gaël Besseau
Bien que le buggy soit super sympas sur l’île, je m’interroge sur les différentes taxes payés liés a l’écologie ou a la préservation de l’île alors qu’il accepte que les locaux ainsi que les touristes roulent avec des buggy ultra polluant.
 
Les pousadas a Fernando de Noronha
Une pousada est une chambre avec sanitaire et parfois une petite cuisine chez l’habitant a un prix très intéressant mais sur l’île, les prix restent élevées, renseignez vous bien avant car le rapport qualité prix n’est pas très bon contrairement au reste du pays.
Notre Pousada Casa Cheiro Verde
Fernando de noronha by Gaël Besseau

Au fond d’une impasse situé a coté du centre ville
C’est une chambre au fond d’un jardin refait complètement a neuf, l’état est très propre mais un peu chère car on est a plus de 100 euros par jours.
Bien que le prix soit élevé, elle est dans les prix du marché de l’île, ses principaux atouts sont l’emplacement idéal (au milieu de tout) et son état intérieur qui est comme neuf.
Casa Cheiro Verde lien booking
Sur Fernando de Noronha il y a énormément de pousada et le choix est très difficile a faire mais je pense que le principal critère a prendre en compte est l’emplacement.


Les Plages
La principale attraction touristique de l’île sont les nombreuses plages localisées dans de petites criques sauvages et très souvent désertes.
L’île possède 14 plages dont trois d’entres elles font parties des plus belles du Brésil.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Praia Sueste
La praia Sueste est une des plus belle plage de Fernando, elle est situé au sud de l’île, de l’autre coté du centre mais son accès est facile puisqu’un bus arrive au pied de la plage.
L’écosystème de cette plage est très fragile, c’est pour cela que certaines zones de la plage sont limitées par des bouées et pour y nager des règles strictes sont a respecter.
A temps claire, il n’est pas rare de voir des tortues de mer nager dans l’océan et au bord de l’eau des petits requins se baladent.
Cette plage entourée de falaises fait partie du parc national marin et pour en profiter il faut acheter le pass visiteur (carte magnétique ci-dessus).

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Praia Leao
La plage de Leao se trouve juste a coté de la plage de Sueste, son accès est plus difficile, il faut prendre un chemin long de 1.4 kms puis descendre un petit sentier pentu.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Bien que celle-ci ne soit pas si célèbre, c’est pour moi la plus belle plage 
de fernando de noronha après la Praia do Sancho.
La vue panoramique lorsque l’on arrive a la plage est exceptionnel.
Le mélange des couleurs entre le sable, les roches et les eaux turquoise est incroyable.

Fernando de noronha by Gaël Besseau
 
Fernando de noronha by Gaël Besseau

La praia de Leao n’attire pas beaucoup de monde a cause de son accès plus difficile mais pourtant son coté nature d’un coté, sa couleur de l’eau de l’autre et ses petites îles au large en fait un lieu paradisiaque.

Praia Sancho
La praia do Sancho est considéré comme la plus belle plage du Brésil.
Pour arriver sur la plage il faut tout d’abord passer par un centre d’accueil qui contrôle l’accès a la plage car elle fait partie du parc national marin, il y a également une petite boutique ainsi qu’un snak-bar.

Puis il faut avancer sur la passerelle qui donne vers la plage pour arriver sur une vue panoramique époustouflante de Sancho Beach.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Ensuite je me rend compte que pour fouler le sable blanc de la plage il y a que seulement deux accès, soit par la mer ou soit en passant par une échelle a travers les fissures de la roche, l’accès est compliqué et pas adapté pour les jeunes enfants ou les personnes a mobilités réduites car en plus de descendre par une échelle quasi a la verticale dans un trou de souris il faut faire très attention de ne pas glisser a cause de l’eau de la montagne qui s’écoule sur les roches et donc sur l’échelle.

Pour finir, il faut descendre un petit sentier d’escalier pour arriver sur le sable.

La couleur de l’eau de la mer est extraordinaire et je n’ai jamais vu une eau si bleu foncé et si claire en même temps, pensez a apporter le masque et tuba sur la plage.
De cette plage, en escaladant quelques roches on peux aller se baigner dans le puits d’une cascade ou l’eau de celle-ci se déverse dans la mer.

 

Sur la plage il n’y a d’aménagement pour boire ou manger, pensez prendre une bouteille d’eau et un sandwich si vous le souhaitez.
Bordée de roches montagneuses sculptées par le vent et embellie par cette verdure sauvage la praia do Sancho est la plus belle plage que j’ai vu au Brésil, son accès difficile en fait un endroit privilégié avec très peu de touristes.
C’est un incontournable de Fernando De Noronha.

Atalaia Beach
Atalaia Beach est la plage la plus stricte et la plus surveiller du Brésil.
Placée sous la juridiction du parc national marin, les règles sont rigoureuses.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Je n’ai malheureusement pas pu aller me baigner sur cette plage car il n’y avait plus de place, si vous souhaitez y aller, réservé un mois avant d’arriver sur l’île.
Réputé comme un aquarium naturel, la visibilité dans l’eau est apparemment exceptionnel pour observer les poissons multicolores.
Limité a 30 plongeurs a la fois, sans crème solaire et 20 minutes maximum, la plage de Atalaia Beach est extrêmement contrôlée pour préserver sa beauté naturelle.
En même temps que cette excursion, vous pouvez participer au projet tamar, ce projet sert a la conservation et a la protection des tortues de mer.
Plusieurs chercheurs attrapent des tortues en mer pour relever des informations.
Ce projet permet de sensibiliser les locaux touristes a la protection des tortues.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Excursion Barco / Boat Tour
Lors de notre séjour sur Fernando de Noronha, nous avons rencontrer un guide qui nous a proposé plusieurs excursions, du coup nous sommes parti visiter l’île par la mer.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Le matin, un minibus est venu nous chercher a notre pousada, nous a conduit au port et nous sommes monter dans un bateau a la découverte de l’île par la mer.

L’excursion est intéressante, on ne voit pas la même chose vu de l’océan, les criques sont encastrées dans des montagnes rocheuses et je comprend mieux la difficulté de l’accès de certaines plages.

Pour finir l’excursion, des dauphins vivants sur les cotes de Fernando de Noronha sont venues accompagner le bateau pendant près de dix minutes, le spectacle est fantastique.
Le prix de l’excursion est de 150 Réal par personne soit entre 35 et 45 euros.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Fernando de Noronha est une petite île du Brésil particulière, car pour profiter de sa beauté et de ses infrastructures il faut payer, hostellerie est très cher, les restaurants également et l’accès au plage aussi.
Pour économiser un peu vous pouvez aller vous faire des sandwichs et acheter de la boisson au Supermercado situé en direction du port.

Fernando de noronha by Gaël Besseau

Fernando de Noronha est une superbe destination et je pense il faut y aller en acceptant et en prenant connaissance des prix de toutes les taxes attribués.
Son eau claire d’un bleu vertigineux, ses falaises sculptée sortant de l’océan et ses plages exceptionnel en font vraiment un lieu a part.

Recife

Recife est une ville du Brésil de la région de Pernambuco, elle est aujourd’hui la 5ème agglomération du pays et se situe au bord de l’océan Atlantique entre Fortaleza et Salvador
Avec un style baroque et un climat équatorial la ville attire chaque année de nombreux touristes, nous avons décidés de poser nos valises puis profiter des plages et de la région.

Les Plages
Recife est une ville connue pour ses plages, grâce a son climat tempéré on peux s’y baigner toute l’année.
Les plages sont animées par les plagistes, ils installent tous les matins leurs de transats et leurs parasols sur le sable pour les ramasser le soir.
Ils vivent des touristes et même pour certains d’une clientèle locale habituée.

Recife by Gaël Besseau

Boa Viagem est la plage la plus populaire de Recife, de nombreux locaux et touristes se mélangent pour profiter du soleil et des terrains de volley installés en bord de plage.
Le long du remblais il y a des petits bars a coco très populaire, ou beaucoup de plagistes viennent se poser, discuter tout en buvant une coco pour se rafraîchir.
Sur la plage de Boa Viagem on peux apercevoir aussi des cabanes de sauveteurs tous les 100-150 mètres car bien que la plage soit protégée par une barrière de corail tous le long,
celle-ci c’est abîmer dans les dernières années a cause de la pollution et du développement économique de la ville et les attaques de requins peuvent arriver en marée haute, c’est pour cela qui est fortement conseillé de se baigner qu’en marée basse.

Recife by Gaël Besseau
 

Les plages de Recife sont très fréquentées et très appréciées notamment grâce a la barrière de corail ou a certains endroits et a marée basse on peux se baigner dans une eau tiède formant des piscines naturelles.

Recife 1.3

Olinda
Lorsque l’on visite la région de Pernambuco, il est est impossible de ne pas s’arrêter a Olinda, situé a seulement une dizaine de kms de Recife, cette petite ville coloniale au style baroque est l’une des mieux conservées du Brésil.
Classée au patrimoine historique et culturel mondiale de l’UNESCO, Olinda possède une vingtaine d’église, de nombreuses chapelles et couvents.

Olinda by Gaël Besseau

Cette richesse culturelle attire en moyenne plus de un million de visiteurs chaque année.
La principale activité a faire a Olinda c’est de flâner dans les rues de pavées, d’admirer les jolies maisons colorées, de profiter des petites boutiques locales et pour les plus religieux de se promener d’église en église.

Olinda by Gaël Besseau
 

Recife 1.4

Le centre historique de Olinda se dresse sur sept collines, en montant sur la colline ou se trouve la cathédrale de Sé on peux admirer une vue panoramique époustouflante sur toute la baie d’ Olinda et de Recife.

Olinda by Gaël Besseau
 

Recife 1.7

Olinda est une petite ville agréable a visiter et bien plus sympas que Recife qui est du même styles mais avec beaucoup plus de circulation et de pollution.
La ville est aussi très connue pour son carnaval de rue qui est plus traditionnel et différents de celui de Rio.

Excursion Porto de Galinha
La région de Pernambuco est très touristique et possède beaucoup sites merveilleux a  visiter, plusieurs excursions sont proposées lorsqu’on séjourne sur Recife, c’est pour cela que nous sommes partis sur une journée dans le mystique petit village de Porto de Galinha.

Porto de galinhas by Gaël Besseau

Porto de Galinha se situe a 60 kms de Recife plus au Sud, le petit village est surtout célèbre pour sa plage et son récif qui forme des piscines naturelles aux eaux chaudes et claires pleines de poissons colorées, des radeaux aménagées glissent d’ un coté a l’autre pour faire découvrir la magie de ces bassins en pleine mer.
Pour découvrir la cote sauvage aux alentours du village des balades en buggy sont proposées a 200-250 Réal pour 4 personnes, on y découvre des plages reculées et complètement vierges de toutes structures.

Porto de galinhas by Gaël Besseau
 

Recife 1.10

Au centre du village, on peux découvrir l’artisanat local produit par les autochtones comme des poules en céramique (le souvenir officiel) et ses nombreux restaurants de fruits de mer ou de cuisine régionale.

Porto de galinhas by Gaël Besseau
Porto de galinhas by Gaël Besseau

Un peu plus loin se trouve un petit conservatoire d’hippocampe que l’on peux visiter, les hippocampes sont dans des aquariums, certains proviennent d’environnements naturels et d’autres sont des spécimens nés et élevés dans les laboratoires.
La visite est rapide mais intéressante car se sont des espèces assez rares.

Recife 1.13

Porto de galinhas by Gaël Besseau

La région de Porto de Galinhas est exceptionnel, elle offres d’excellents services et infrastructures avec des bars, restaurants et boutiques artisanales ainsi que les activités qui ne manque pas entre les baladent en buggy ou a cheval, les baladent en canoë sur l’océan ou dans les mangroves et l’ambiance de la plage et ses piscines naturels c’est un merveilleux endroit pour y passer quelques jours ou plus.
Le prix de l’excursion a la journée depuis Recife est de 35 réal par pers soit environ 10euros
Nous sommes partis en excursion avec LLL Tours, je tiens a souligner car le patron qui nous a accompagnées toute la journée est fantastique de plus très important il parle 4 langues étrangères (Français, Anglais, Italien et Espagnole)
La personne s’appel William je vous laisse ses coordonnées car il est vraiment géniale.
Mail : williamsmanga@hotmail.com
Depuis Recife, il y a beaucoup d’autres excursions a découvrir :

Porto de galinhas by Gaël Besseau
A ne pas manquer

Manger dans un restaurant Churrascaria
Ce type de restaurant a la particularité d’afficher une carte de prix sans limiter les variétés ou les quantités consommés.
Les serveurs font le tour des tables avec d’énorme brochettes et couteaux pour remplir les assiettes de lamelles de viande finement tranchées.
Sur chaque table un petit carton marqué Oui en vert d’un coté pour que les serveurs continuent de venir vous servir et de l’autre coté marqué Non en rouge pour informé que l’on en veut plus.
L’accompagnement est souvent en buffet avec entrées, légumes …, fromages et desserts.
Les boissons et vins sont a rajouter au prix.
Le meilleur restaurant que nous avons fait en churrascaria est le P.O.N.T.E.I.O situé a Recife dans le quartier de Boa Viagem il coûte 60 Réal par pers soit 15 a 20 euros.
Le buffet est incroyable, la variété est énorme, un très bon rapport qualité prix.

Recife by Gaël Besseau
Recife 1.14
Recife 1.17
 
Si vous souhaitez plus d’informations sur la destination ou sur des hôtels ou autres, n’hésitez pas a me contacter et a me poser des questions j’y répondrais avec enthousiasme dans la mesure de mes connaissances.
Toutes les photos et vidéo sont réelles et ont été pris avec un appareil photo compacte, un drone et une caméra embarquée.

See You Soon For The Next Destination

 

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s